Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un an de gilets jaunes : en Côte-d'Or, Olivier et Ludovic ne se quittent plus un an après leur rencontre

-
Par , France Bleu Bourgogne

Il y a un an, un mouvement jamais vu en France débutait en Côte-d'Or comme à travers tout le pays, pour dénoncer les fins de mois difficiles et obtenir plus de pouvoir d'achat. Les gilets jaunes allaient remuer l'Etat jusqu'à son plus haut niveau. Le mouvement a donné lieu à de belles rencontres.

Olivier et Ludovic sont devenus des amis inséparables grâce au mouvement des gilets jaunes
Olivier et Ludovic sont devenus des amis inséparables grâce au mouvement des gilets jaunes © Radio France - Christophe Tourné

Dijon, France

Le mouvement des Gilets Jaunes souffle sa première bougie ce weekend. On se souvient tous des occupations de ronds points du début de cette mobilisation inédite en France puis les blocages de péages autoroutiers. En Côte-d'Or, c'est justement au péage de Pouilly en Auxois sur l'A6, qu'Olivier et Ludovic se sont rencontrés pour la première fois. Et de ce combat commun est née une belle amitié.

"On a appris avec les gilets jaunes à échanger et à finir nos phrases" - Ludovic

Olivier et Ludovic n'avaient pourtant, à la base, que très peu de points en commun. Le premier, plutôt citadin, le deuxième, vivant dans l'Auxois. Ils n'avaient pas non plus les même opinions politiques. Mais ils expliquent tous les deux que, grâce à ce mouvement des gilets jaunes, chacun a pu donner son avis et expliquer aux autres sa vision des choses. 

Olivier et Ludovic, devenus amis grâce au mouvement des gilets jaunes

"Ce qui s'est passé à côté, c'est la seule chose pour laquelle je peux dire "merci Monsieur Macron" - Ludovic

Olivier reconnait que le président de la République à au moins réussi une chose avec ce mouvement des gilets jaunes, c'est "de rassembler le peuple". Ludovic est d'accord et estime c'est finalement ce qui s'est passé à côté de cette mobilisation inédite qu'il dit "merci" au chef de l'Etat. Et si vous leur demandez à l'un ou à l'autre, s'il trouve leur ami cool, la réponse est sans ambiguïté.    

Deux amis plutôt cool et réunis grâce au président de la République

Amis pour la vie ? L'avenir le dira, mais cela semble bien parti. En attendant, ils ont décidé tous les deux de poursuivre le mouvement et surtout leur amitié. Ludovic sera à Paris ce samedi pour une nouvelle manifestation des gilets jaune. Et tous les deux devraient se retrouver le lendemain, dimanche, cette fois pour une nouvelle action en Côte d'Or. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu