Société

En Côte-d’Or, l’intermédiation locative pour loger les personnes en difficulté

Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne jeudi 8 septembre 2016 à 20:42

C'est rue Guillaume Tell que Nicole a pu se loger grâce à l'intermédiation locative
C'est rue Guillaume Tell que Nicole a pu se loger grâce à l'intermédiation locative © Radio France - Philippe Renaud

Thierry Repentin, Délégué interministériel à la mixité sociale dans l'habitat, et président de la Commission nationale de l’aménagement, de l’urbanisme et du foncier, était ce jeudi 8 septembre 2016 en visite à Dijon sur le thème du logement social. Il a rendu visite à une Dijonnaise.

C’est au rez-de-chaussée d’un immeuble situé rue Guillaume Tell, à Dijon, que le Délégué interministériel à la mixité sociale dans l'habitat, Thierry Repentin a rencontré Nicole,  qui vit dans un petit logement que lui a déniché l'Association dijonnaise d'entraide des familles ouvrières par le biais de l'intermédiation locative. Un dispositif aidé par l'Etat, qui permet de louer à des personnes en difficulté des appartements à un prix abordable dans le parc privé. Nicole qui vit avec une petite retraite de 1.100€ occupait auparavant un logement social trop grand et trop cher pour elle. Elle ne pouvait plus payer ses loyers et risquait de finir à la rue. Aujourd'hui elle est très heureuse d’avoir pu trouver un petit appartement dans le parc locatif privé, plus adapté à ses ressources.

L’association offre une garantie de paiement au propriétaire qui en échange d’un loyer modéré bénéficie aussi d’une exonération fiscale. Une trentaine de ménages en Côte-d’Or sont hébergés suivant ce dispositif.

Thierry Repentin rencontre une bénéficiaire de l'intermédiation locative