Société

En deux ans, Versailles a multiplié par trois le nombre de ses pistes cyclables

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région mercredi 5 février 2014 à 5:00

Vélo dans la ville à Paris
Vélo dans la ville à Paris © Radio France/Martine Bréson

C’est ce que révèle une enquête du Club des villes et territoires cyclables. A l’approche des élections municipales, le Club a demandé aux municipalités quelle place elles donnaient au vélo dans leurs villes. Les résultats sur deux ans (2011/2013) ont été publiés hier mardi. Si Versailles fait figure de bonne élève, l’enquête montre qu’il existe de fortes disparités entre les communes.

Le Club des villes et territoires cyclables a fait remplir un questionnaire à 80 villes et agglomérations. Elles ont précisé quel budget était alloué au vélo et quelle énergie elle consacrait à ce mode de transport. Résultat : Versailles est en tête mais elle fait figure d’exception car le vélo n’a pas encore conquis ses lettres de noblesse en banlieue. Des villes comme Nanterre, Colombes, Reuil-Malmaison ou encore Cergy sont en bas du classement.

Les élus sont quand même de plus en plus réceptifs à ce mode de transport.

Il faut dire qu'en 10 ans, le nombre de trajets quotidien effectué uniquement en vélo a doublé en petite couronne mais il n'a en revanche que très peu augmenté et reste faible en grande couronne.

S Le vélo en banlieue

Au-delà de la multiplication des kilomètres de pistes, il faut aussi se préoccuper du traitement des carrefours dangereux ou de la continuité des voies réservées au vélo pour que les pratiques augmentent. A noter par exemple que les doubles-sens cyclables continuent de progresser. En deux ans on note une augmentation du linéaire de +27%.

Le gouvernement doit présenter un plan vélo dans deux semaines. Les défenseurs du vélo en ville espèrent des mesures fortes et des objectifs chiffrés.

P Le vélo en banlieue