Société DOSSIER : Attentat de Nice

VIDÉOS - Revivez l'hommage aux victimes, un an après l'attentat de Nice

Par Anne Jocteur Monrozier et Isabelle Lassalle, France Bleu Azur et France Bleu jeudi 13 juillet 2017 à 23:03 Mis à jour le vendredi 14 juillet 2017 à 22:20

La foule assiste à la cérémonie officielle d'hommage aux victimes, promenade du paillon à Nice
La foule assiste à la cérémonie officielle d'hommage aux victimes, promenade du paillon à Nice © Maxppp -

Un an jour pour jour après l'attentat au camion sur la promenade des Anglais, Nice rend hommage aux 86 victimes ce vendredi 14 juillet. Retrouvez les cérémonies et initiatives citoyennes organisées tout au long de la journée.

Le 14 juillet 2016, le feu d'artifice de la Fête nationale vient à peine de se terminer sur la promenade des Anglais à Nice, quand un camion de 19 tonnes fonce sur la foule sur près de deux kilomètres. L'attentat, revendiqué par l'organisation État islamique, fait 86 morts et des centaines de blessés.

Un an après, Nice leur rend hommage toute la journée ce vendredi à travers différentes initiatives de solidarité, des cérémonies officielles en présence du président de la République et un grand concert populaire.

21h à 22h45 - La soirée sur la promenade du Paillon

L'hommage s'est achevée avec un film, des lectures et un concert en mémoire des victimes sur le miroir d'eau de la promenade du Paillon.

20h30 - le message de l'hommage participatif dévoilé

Toute la journée, Niçois et visiteurs se sont succédés sur le quai des États-Unis pour poser au sol 12.000 plaques bleu-blanc-rouge. Le résultat : un message universel de 170 mètres de long sur 8 mètres de haut : "Liberté, Égalité, Fraternité".

16h30 à 19h - La cérémonie officielle

Emmanuel Macron est arrivé à Nice peu après 16h. Après un entretien avec Christian Estrosi en mairie, le président a rejoint la place Masséna, pour la cérémonie officielle, qui a débuté à 16h30 en présence notamment des familles des 86 victimes et de plusieurs maires de villes touchées par le terrorisme depuis 2001.

Témoignages

14h à 16h - L'hommage participatif se poursuit

Huit jeunes de la fondation des Apprentis d’Auteuil (établissement Jean-Marie Vianney) ont parcouru 470 km à vélo, depuis La Côte-Saint-André (Isère) jusqu’à Nice. Ils participent à la composition du message sur le quai des États-Unis.

Toutes les plaques bleu-blanc-rouge sont ornées du cœur de l'OGC Nice. Cette composition a été créée à l'occasion du premier hommage, rendu un mois après l'attentat, le 14 août 2016. Tous les joueurs affichaient ce cœur sur leurs maillots. Pour les familles des victimes et les Niçois, il est devenu l'un des symboles des commémorations.

Les hommages se poursuivent également à l'hôpital Pasteur de Nice. Le maire Christian Estrosi et la ministre de la Santé Agnès Buzyn dévoilent une plaque commémorative en hommage au dévouement héroïque de la communauté hospitalière du CHU.

13h - Circulation interdite et drapeaux tricolores

La Promenade des Anglais est pavoisée de drapeaux tricolores. La circulation automobile est interdite et la Prom' est inhabituellement silencieuse. Le centre-ville est en grande partie piéton, la sécurité maximale et de nombreux policiers patrouillent, dont certains en civil.

12h - Canon muet

La Ville de Nice a annoncé ce vendredi matin qu'aucun coup de canon ne serait tiré à midi, la journée étant consacrée au recueillement et à la solennité en mémoire des victimes. Une initiative désormais renouvelée tous les ans pour le 14 juillet.

11h - La Prom' se remplit

Le public commence à se presser sur la promenade des Anglais, pour rendre un hommage personnel aux victimes : Niçois et visiteurs sont venus signer le livre d'or et déposer des plaques colorées sur le quai des États-Unis pour l'hommage participatif qui formera un message universel en fin de journée.

D'autres déposent spontanément des fleurs fraîches sur un mot tracé à la craie, "Courage". Plus de 3.000 roses blanches sont distribuées aux passants toute la journée sur la Prom' par les fleuristes niçois pour participer à l'hommage aux victimes.

Pendant ce temps, au large, la mer est d'huile...

10h - Cérémonie interreligieuse et hommage à Gattières

Une cérémonie oecuménique à huis-clos rassemble les victimes et leurs familles à la Villa Masséna à l'initiative d'Alpes-Maritimes Fraternité, qui regroupe l'ensemble des cultes présents à Nice et dans le département.

Au même moment, la commune de Gattières, située à une vingtaine de kilomètres au nord de Nice, dévoile une stèle en hommage aux six membres d'une même famille, disparus le 14 juillet 2016.

9h - Début de l'hommage participatif quai des États-Unis

Toute la journée, Niçois et visiteurs sont invités à déposer 12.000 plaques bleu-blanc-rouge sur le quai des États-Unis pour réaliser un immense message de 170 mètres de long, dévoilé vers 20h. Les familles de victimes, le maire de Nice Christian Estrosi, l’ensemble du comité de suivi et les membres du conseil municipal ont déposé les premières plaques peu après 9h, avant de laisser la place au public.