Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

EN DIRECT - Gilets jaunes : l'acte XX de la mobilisation à Avignon

samedi 30 mars 2019 à 10:20 - Mis à jour le samedi 30 mars 2019 à 19:43 Par Marie-Audrey Lavaud, Daniel Morin, Philippe Paupert et Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse

Le centre d'Avignon est resté encerclé par les forces de l'ordre ce samedi. La manifestation a rassemblé près de 1.000 personnes. Il y a eu deux blessés chez les gilets jaunes, ainsi qu'un policier blessé. Des armes ont été confisquées, 23 personnes ont été interpellées et 21 placées en garde à vue.

La porte de la République seul accès au centre ville
La porte de la République seul accès au centre ville © Radio France - Axel Césare

Vaucluse, France

Ce qu'il faut retenir de cette vingtième mobilisation des gilets jaunes à Avignon :

  • La manifestation a rassemblé dans l'après midi près de 1.000 manifestants alors qu'ils n'étaient que 250 le matin.
  • 80 motards ont rejoint la mobilisation.
  • 23 interpellations ont eu lieu, des armes ont été confisquées et 21 personnes sont en gardes à vue. 
  • Les policiers ont utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser et éloigner les manifestants des remparts. Il y a eu deux blessés chez les gilets jaunes et un blessé du côté des policiers. Quatre CRS ont aussi été légèrement touchés. 

.

19h - La préfecture de Vaucluse annonce qu'il y a eu 23 interpellations, des armes ont été confisquées et 21 personnes se trouvent en garde à vue pour destructions de mobilier urbain, jets de projectiles sur personnes dépositaires de l'autorité publique, outrage et rébellion, participation armée à une manifestation, détention et transports de substances explosives ou incendiaires, ports d'armes. Une voiture de la police municipale a été caillassée près du palais de justice sans faire de blessés parmi les occupants. 

Une partie des armes confisquées par les gendarmes - Aucun(e)
Une partie des armes confisquées par les gendarmes - Gendarmerie
Des armes confisquées par la gendarmerie - Aucun(e)
Des armes confisquées par la gendarmerie - Gendarmerie

16h30 - Le mouvement s'éparpille, les forces de l'ordre commencent à alléger le dispositif autour des remparts ou la circulation est rétablie. Vous pouvez à présent rentrer dans l'intra-muros après une fouille au corps. De nombreux manifestants quittent les lieux. Des incidents sont en revanche signalés plus loin vers la Rocade ou des renforts de police ont été déployés notamment dans le quartier de la Croix des oiseaux. Un important cordon de sécurité sécurise le centre commercial Cap Sud. 

Filtrage porte de la République - Radio France
Filtrage porte de la République © Radio France - David Bérard

16h - La situation s'est apaisée. Les policiers bloquent le secteur de la gare, de la porte de la République et de Saint-Ruf. Certains manifestants se sont dispersés, d'autres attendent dans le calme.  Il est désormais possible de rentrer dans l'intra-muros par la porte Thiers. 

Secteur de la gare routière bloqué - Radio France
Secteur de la gare routière bloqué © Radio France - Jean-Michel Le Ray
Les manifestants devant la gare - Radio France
Les manifestants devant la gare © Radio France - Jean-Michel Le Ray

15h20 - Les manifestants sont évacués à coups de gaz lacrymogènes

Un manifestant à terre - Radio France
Un manifestant à terre © Radio France - Philippe Paupert
Manifestant à terre - Radio France
Manifestant à terre © Radio France - Philippe Paupert

15h - Le cortège des manifestants grossit. Les 250 personnes mobilisées depuis la fin de matinée ont été rejointes par les motards et désormais par des centaines d'autres gilets jaunes qui arrivent des axes périphériques du centre ville et notamment depuis la route de Marseille. Les policiers commencent à tirer des gaz lacrymogènes pour les disperser et bloquer leur avancée vers la porte de la République. 

des centaines de manifestants grossissent les rangs - Radio France
des centaines de manifestants grossissent les rangs © Radio France - Philippe Paupert
De nouevaux manifestants arrivent des axes périphériques - Radio France
De nouevaux manifestants arrivent des axes périphériques © Radio France - Philippe Paupert

14h30 - Les 250 manifestants se dirigent vers le pont d’Avignon et la Préfecture. Ils sont rejoints par 80 motards qui sont arrivés du Pontet. Des véhicules de police sirènes hurlantes seraient du côté de la route de Marseille et l'hélicoptère de la gendarmerie survole le secteur. Un nouveau groupe de manifestants y seraient rassemblés. 

Des motards rejoignent les manifestants - Radio France
Des motards rejoignent les manifestants © Radio France - Philippe Paupert

14h - INFO France Bleu Vaucluse Les premières interpellations ont eu lieu dans le centre ville mais aussi à l'extérieur des remparts. Des armes et des armes par destination ont été confisquées. 

13h30 - Les 250 manifestants ont été repoussés du centre ville et se retrouvent sur les allées de l'Oulle cantonnés sur le seul secteur ou la manifestation est autorisée. Les forces de l'ordre les encercle. La porte de l'Oulle a été barricadée. Les manifestants annoncent qu'ils vont essayer de revenir par la rue de la République.  A part quelques tensions lors de l'évacuation, l'ambiance est plutôt bon enfant maintenant. 

Les manifestants poussés hors du centre ville - Radio France
Les manifestants poussés hors du centre ville © Radio France - Philippe Paupert
Les manifestants allées de l'Oulle - Radio France
Les manifestants allées de l'Oulle © Radio France - Philippe Paupert
La porte de l'Oulle est fermée - Radio France
La porte de l'Oulle est fermée © Radio France - Philippe Paupert

13h - Les forces de l'ordre évacuent les manifestants de la place de l’Horloge et les repoussent vers l’extérieur de la ville. La tension est montée d'un cran. Les manifestants se dirigent, tout en essayant de résister,  vers les allées de l'Oulle, seul secteur ou la manifestation n'est pas interdite. 

12h50 - Vue l'affluence de manifestants qui arrivent à passer le barrage de la porte de la République, il faut désormais prouver que l'on habite dans le centre ville avec un justificatif de domicile lors des contrôles et fouilles. 

Les manifestants en plein centre ville d'Avignon - Radio France
Les manifestants en plein centre ville d'Avignon © Radio France - Jean-Michel Le Ray

12h30 - Des manifestants ont réussi à revenir place de l'horloge entre le haut de la rue de la République et le Palais des papes. Sous protection policière rapprochée ils chantent en faisant des rondes. 

Les manifestants ont réussi à rejoindre le haut de la rue de la République - Radio France
Les manifestants ont réussi à rejoindre le haut de la rue de la République © Radio France - Axel Césare

12h - Premiers face à face avec la police et une centaine de manifestants sans gilets jaunes rue de la République. Les manifestants ne peuvent accéder en masse au haut de la rue et sont repoussés vers l'extérieur. 

Premiers face à face avec des manifestants - Radio France
Premiers face à face avec des manifestants © Radio France - Jean-Michel Le Ray

11h50  - A 10 mn de l'événement la place du Palais des Papes est vide. Seuls des policiers sont présents. 

Le Palais des Papes vide  - Radio France
Le Palais des Papes vide © Radio France - Philippe Paupert

11h - Premiers contrôles dans la rue de la République. Des passants avec des sacs à dos sont arrêtés et fouillés par des policiers en tenue de maintien de l'ordre. 

Premiers contrôles - Radio France
Premiers contrôles © Radio France - Philippe Paupert

10h - Il n'est possible d'accéder au centre ville d'Avignon que par la porte de la République ce samedi matin. Le centre ville est encerclé par les forces de l'ordre. Toutes les portes sont fermées sauf pour les voitures et piétons qui veulent sortir du centre ville. Pour rentrer, seule la porte de la république est accessible. Les voitures et les piétons sont fouillés. Il faut justifier aussi de la raison pour laquelle on veut accéder au centre ville. 

Des barrages et fouilles sont aussi réalisés au rond point de Réalpanier et au parc des Expositions ou un rassemblement de motards est annoncé à 11 h . Un hélicoptère de la gendarmerie survole le centre ville. 

Porte de la république - Radio France
Porte de la république © Radio France - Marie-Audrey Lavaud
Près de l'université - Radio France
Près de l'université © Radio France - Marie-Audrey Lavaud
Porte Magnagnen - Radio France
Porte Magnagnen © Radio France - Marie-Audrey Lavaud
Le Palais des Papes  - Radio France
Le Palais des Papes © Radio France - Delphine Soula
La place de l'horloge entièrement vidée de ses terrasses  - Radio France
La place de l'horloge entièrement vidée de ses terrasses © Radio France - Daniel Morin