Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES : Les manifestants rennais ont envahi les voies ferrées

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel
Rennes, France

Plus d'un millier d'étudiants opposés au projet de la loi travail ont envahi à la mi journée les voies ferrées en gare de Rennes. Le trafic a dû être interrompu pendant une heure et demie. En fin de manifestation, 8 personnes ont été interpellées sur le mail François Mitterrand.

Les manifestants ont envahi les voies de la gare de Rennes
Les manifestants ont envahi les voies de la gare de Rennes © Radio France - Nina Vallette

Les étudiants ont manifesté dès 11h ce mardi dans les rues de Rennes contre la loi Travail. Après les dégradations de la semaine dernière dans le centre historique, le préfet de Bretagne avait interdit aux manifestants d'accéder à la place du Parlement. Le dispositif de sécurité était important. 120 policiers et forces mobiles étaient en place. Les étudiants ont rejoint alors la gare SNCF où ils ont envahi les voies. Ils ont été rapidement délogés à coups de gaz lacrymogènes. Le trafic SNCF a toutefois été interrompu pendant plus d'une heure et demie, immobilisant 2.000 voyageurs. Le trafic entre la Bretagne et Paris a repris vers 15h. La SNCF a porté plainte. En fin de manifestation, huit personnes ont été interpellées, alors qu'elles tentaient de rentrer de force dans une supérette Liddl du mail François Mitterrand.

La manifestation en images

15h : Après une interruption de près de 2 heures, le trafic SNCF peut reprendre en gare de Rennes. Les installations électriques ont été vérifiées.

14h40 : Les manifestants sont rue de l'Alma

14h35 : les forces de l'ordre tentent de nouveau de disperser les manifestants

14h20 : 2000 voyageurs sont bloqués dans les trains en raison de la manifestation. Il y a des dégâts sur les voies ferrées. Les installations électriques doivent être vérifiées.

14h : de nouveau des tirs de lacrymogène du côté de la gare SNCF.

13h45 : Les manifestants sont sur les voies ferrées

13h40 : Les manifestants occupent les voies ferrées en gare de Rennes. Trafic interrompu entre la Bretagne et Paris.

13h30 : Les manifestants sont sur la voie ferrée, en gare de Rennes.

13h15 : Les locaux du PS visés

13h : Des vitrines tagguées

13h : Premiers tirs de lacrymogène

13h : Des magasins tirent le rideau

13h : Les manifestants ne peuvent pas accéder au centre ancien, protégé par les forces de l'ordre.

12h50 : Les syndicats de salariés sont également dans le cortège

12h30 : Les manifestants quittent l'Esplanade de Gaulle

Les premiers manifestants ont quitté l'université de Rennes 2 en fin de matinée pour rejoindre le centre ville. Depuis hier, ils indiquent qu'ils veulent rejoindre la place du Parlement, pour organiser une Nuit Debout, comme à Paris.

Pour le Préfet de Bretagne, il est hors de question que ces jeunes manifestants s'installent dans le centre ancien, et notamment place du Parlement. Le préfet leur a proposé de se rassembler sur l'esplanade Charles de Gaulle, située à quelque distance du centre historique.

En fin de matinée un hélicoptère de la gendarmerie a survolé le centre ville, alors que les premiers manifestants ont commencé à se rassembler à l'esplanade de Gaulle

Attention le trafic métro et bus du star est perturbé en raison de la manifestation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess