Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : "Nuit Debout"

VIDEOS - "Nuit Debout" : mobilisation partout en France, huit interpellations à Paris

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Neuf jours après la première "Nuit Debout", place de la République à Paris, de nouvelles mobilisations ont eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche dans une soixantaine de villes de France. Dans la capitale, plusieurs centaines de personnes ont tenté de manifester vers le domicile de Manuel Valls.

Des "Nuit Debout" sont organisées un peu partout en France
Des "Nuit Debout" sont organisées un peu partout en France © Maxppp -

Après la manifestation contre la Loi Travail, la mobilisation s'est prolongée samedi soir avec la "Nuit Debout" aux quatre coins de la France. Lancée le 31 mars, l'opération veut se construire un avenir en s'étendant hors de Paris et des centres urbains. Cette grande soirée de mobilisation a été rebaptisée pour l'occasion samedi "40 mars", pour marquer le neuvième jour de mobilisation depuis le jeudi 31 mars.

De Limoges à Paris, huit interpellations dans la capitale

Plusieurs milliers de personnes ont investi l'espace public, à Paris, mais aussi Bordeaux, Marseille, Lyon, Limoges, Nancy, Perpignan ou encore Valence.

Peu avant minuit, plusieurs centaines de personnes qui participaient à la "Nuit debout" dans la capitale ont tenté de manifester vers le domicile du Premier ministre Manuel Valls dans le XIe arrondissement, avant d'être bloqués par les forces de l'ordre qui ont utilisé des gaz lacrymogènes, a constaté un journaliste de l'AFP. Des projectiles ont également été jetés sur le commissariat de cet arrondissement par un petit groupe.

> A LIRE AUSSI : Paris : des incidents et huit interpellations

La "Nuit Debout" près de chez vous 

> A LIRE AUSSI :  trois questions sur cette nouvelle forme de mobilisation

Retrouvez les rassemblements près de chez vous 

-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess