Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En Dordogne, les femmes gagnent en moyenne 10% de moins que les hommes

jeudi 2 novembre 2017 à 19:29 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

D'après une enquête de l'Insee, les femmes périgourdines touchent des salaires plus faibles que les hommes. Une inégalité pourtant moins marquée qu'au niveau national.

Au niveau national, les femmes perçoivent en moyenne 15% de moins que les hommes.
Au niveau national, les femmes perçoivent en moyenne 15% de moins que les hommes. © Maxppp - Maxppp

A partir de 11h44 ce vendredi 3 novembre, les femmes travailleront "bénévolement". C'est en tout cas ce qu'estiment les militantes féministes du groupe "Les Glorieuses". La faute, selon elles, au fait que les femmes sont payées en moyenne 15% de moins que les hommes.

Une différence importante chez les cadres

En Dordogne le constat est légèrement différent. L'écart entre le salaire des femmes et des hommes est d'un peu plus de 10% selon l'Insee qui vient de publier une étude sur le sujet. Cette différence s'explique en grande partie à cause du temps de travail. Les femmes sont plus nombreuses à exercer leur profession à temps partiel, elles sont donc moins payées pour le même poste. Même lorsqu'elles prennent des responsabilités, qu'elles deviennent cadres, les Périgourdines gagnent en moyenne 25% de moins que les hommes, le plus souvent parce qu'elles n'ont pas les mêmes diplômes.

La Dordogne bien placée au niveau régional

Et puis il y a bien sûr les discriminations, qui ne s'expliquent évidemment pas, mais que l'Insee prend en compte dans ses calculs. Point positif à relever dans cette étude, les femmes de Dordogne ne sont pas les moins bien loties en Nouvelle-Aquitaine. Au contraire, la Dordogne fait partie des trois départements avec la Creuse et les Deux-Sèvres où les écarts de salaires sont les moins élevés. Cela s'explique notamment par un nombre élevé d'emplois publics dans le département.