Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Il y a 30 ans, les chars blindés défilaient dans les rues de Charleville-Mézières

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Le 4 avril 1991, Charleville-Mézières fêtait le retour de ses militaires victorieux, engagés en première ligne dans la Guerre du Golfe. Accueil en gare, défilé de blindés dans les rues... Ce fut un moment de liesse populaire.

.Le 4 avril 1991, les blindés de retour d'Irak défilent dans les rues de Charleville-Mézières
.Le 4 avril 1991, les blindés de retour d'Irak défilent dans les rues de Charleville-Mézières - 3ème régiment du génie

En 1991, les militaires du 3e régiment du génie de Charleville-Mézières n'étaient pas aussi régulièrement engagés sur des opérations extérieures qu'aujourd'hui. La Guerre du Golfe, exceptionnelle par l'ampleur de la mobilisation internationale, marque les esprits. Une coalition de trente pays déploie 700 000 hommes dont 16 000 Français.

L'engagement du 3e régiment du génie  

Le 11 janvier 1991, la 7e compagnie de blindés de Charleville-Mézières est mise en alerte. 42 hommes partent au front quelques jours plus tard. 

En Irak, les soldats du 3ème régiment du ghénie étaient en première ligne
En Irak, les soldats du 3ème régiment du ghénie étaient en première ligne - 3ème régiment du génie

Le 17 janvier 1991, l'opération Tempêtes du désert est lancée. Après une campagne de frappes aériennes, les soldats du 3ème régiment du génie participent à l'offensive terrestre. Les nouveaux engins blindés du génie sont en première ligne et passent la frontière irakienne le 23 février.

TEMOIGNAGE : Deux soldats engagés en Irak racontent leur retour à Charleville-Mézières

La progression est rapide. Le cessez-le-feu est déclaré le 28 février 1991. Les sapeurs resteront sur place un mois de plus pour dépolluer et déminer. Ils repartent en France le 29 mars.  

Un retour triomphal  

Le 2 avril 1991, à 16h, une foule accueille les militaires à la gare de Charleville-Mézières. "On sentait déjà qu'il y avait un soutien par rapport au courrier qu'on pouvait recevoir. On recevait du courrier de toute la France, de gens qu'on ne connaissait pas. Chaque personnel avait 10 à 15 lettres à chaque fois", se souvient le major Jean-Louis, sergent chef opérateur de blindé à l'époque.   

Des courriers envoyés au soldat pendant l'Opération Tempête du Désert
Des courriers envoyés au soldat pendant l'Opération Tempête du Désert - Alexandre Blanc

Le 4 avril, les chars blindés défilent dans les rues du chef-lieu des Ardennes.  

"Participer à une opération comme ça, être accueilli à la gare et défiler en char dans les rues ! C'est une chose qu'on fait une seule fois dans sa carrière", glisse Jean-Jacques Gosselin, sergent-chef opérateur de blindé pendant la Guerre du Golfe.  

L'accueil des soldats en gare de Charleville-Mézières le 2 avril 1991
L'accueil des soldats en gare de Charleville-Mézières le 2 avril 1991 - 3ème régiment du génie

Des archives retrouvées en 2021

Pour le trentième anniversaire de l'opération, le 3ème régiment du génie a rassemblé des documents d'époque. 250 photos, des vidéos, des courriers, des témoignages ont été déposés au Service Historique de la Défense, au château de Vincennes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess