Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

EN IMAGES - 800 personnes rassemblées à Rouen contre l'homophobie

samedi 3 novembre 2018 à 18:32 Par Clément Conte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Environ 800 personnes ont répondu à l'appel à la mobilisation de plusieurs associations LGBT normandes ce samedi à Rouen. Un rassemblement et une chaîne humaine sur le pont Corneille en soutien à Romain, ce jeune homosexuel séquestré et roué de coups par deux individus la semaine dernière.

Les manifestants sont venus soutenir Romain, un jeune homosexuel agressé et séquestré à Rouen
Les manifestants sont venus soutenir Romain, un jeune homosexuel agressé et séquestré à Rouen © Radio France - Clément Conte

Rouen, France

Ils sont tous venus soutenir Romain, ce jeune homosexuel de 34 ans séquestré et frappé par deux individus dans la nuit du 24 au 25 octobre entre Elbeuf et Rouen. Environ 800 personnes se sont rassemblées sur le pont Corneille à Rouen samedi 3 novembre 2018, à l'appel de plusieurs associations LGBT de la région. 

Environ 800 personnes étaient réunies sur le pont Corneille à Rouen - Radio France
Environ 800 personnes étaient réunies sur le pont Corneille à Rouen © Radio France - Clément Conte
Benjamin Duval a lu une lettre de son ami Romain, destinée à ses soutiens - Radio France
Benjamin Duval a lu une lettre de son ami Romain, destinée à ses soutiens © Radio France - Clément Conte

Comme prévu, Romain n'est pas là, encore traumatisé par son agression. Mais son ami Benjamin Duval lit une lettre du jeune trentenaire, destinée à tous les manifestants réunis sur le pont. " En tant que victime, je ne peux que vous remercier d'être venu. _L'homophobie est toujours présente_, même dans ma ville, Rouen. J'espère de tout cœur que les politiques et le gouvernement vont nous aider à nous protéger pour que nous vivions enfin en paix."

Romain a été violemment agressé dans la nuit du 24 au 25 octobre 2018 à Rouen - Radio France
Romain a été violemment agressé dans la nuit du 24 au 25 octobre 2018 à Rouen © Radio France - Clément Conte
Quelques manifestants portaient des drapeaux arcs-en-ciel - Radio France
Quelques manifestants portaient des drapeaux arcs-en-ciel © Radio France - Clément Conte

Après les discours des représentants d'associations LGBT normandes devant une foule où pointent quelques drapeaux arcs-en-ciel, les manifestants se donnent la main et créent une longue chaîne humaine, symbole de paix : "Cela m'a beaucoup ému, confie Virginie, j'en ai pleuré. Je rêve de ça depuis plusieurs années. On se sent plus forts."

Les personnes rassemblées sur le pont Corneille ont créé une chaîne humaine - Radio France
Les personnes rassemblées sur le pont Corneille ont créé une chaîne humaine © Radio France - Clément Conte

Concernant l'agression de Romain, l'enquête est toujours en cours. Ses agresseurs n'ont toujours pas été interpellés.