Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

EN IMAGES - Coronavirus : un bureau de vote de Nancy à l'heure du Covid-19

En pleine épidémie de coronavirus, la ville de Nancy a équipé ses bureaux de vote de stylos, nettoyants et gants pour permettre aux élections municipales des 15 et 22 mars de se dérouler dans les meilleures conditions possibles.

Dans un bureau de vote nancéien (répétition du 1er tour).
Dans un bureau de vote nancéien (répétition du 1er tour). © Maxppp - Alexandre Marchi

Comment voter sereinement à l'heure du coronavirus, quand les contacts entre les personnes sont réduits au minimum, voire proscrits ? La ville de Nancy a organisé une démonstration ce jeudi pour montrer comment elle organiserait les élections municipales les 15 et 22 mars, dans ses 57 bureaux de vote.

Pour que le scrutin de dimanche se déroule dans le respect des précautions d'hygiène, 400 litres de gel hydro-alcoolique, 35.000 stylos jetables et des centaines de paires de gants ont été commandés : pour les présidents et assesseurs (six personnes par bureau de vote) et les électeurs.

Dans chaque bureau de vote, des barrières pour juguler le trafic : les électeurs sont de toute façon invités à ne pas s'attarder une fois qu'ils ont voté. Chaque votant doit respecter un mètre de distance avec les autres, grâce, notamment, à des marquages au sol.

Electeurs et membres du bureau ne doivent pas avoir de contacts physiques

Les électeurs ne doivent pas avoir de contacts avec les membres du bureau : ils présentent leur pièce d'identité et leur carte d'électeur de façon visible. L'assesseur ne les prendra pas en main. 

Ce sera pareil à la table de vote, une fois l'électeur passé dans l'isoloir. Chacun peut recevoir un stylo à usage unique -ou presque, puisqu'il sera nettoyé entre le premier et le second tour. Les votants peuvent venir avec leur propre stylo, mais il doit écrire de façon neutre : bleu ou noir. Les assesseurs portent des gants.

A la sortie du bureau de vote, les votants pourront utiliser du gel hydro-alcoolique. Les isoloirs et les tables seront régulièrement nettoyés. Les opérations de dépouillement se feront avec des gants. Les locaux seront désinfectés dans la nuit du dimanche au lundi quand ce sont des écoles, restaurants scolaires, gymnases...

Les opérations de vote en plein coronavirus.
Les opérations de vote en plein coronavirus. © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess