Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Le parcours du Stade Rennais en Coupe de France (2018-2019)

EN IMAGES - Coupe de France : dix ans après la finale au Stade de France, qu'est-ce qui a changé à Rennes ?

-
Par , France Bleu Armorique

Dix ans après la finale perdue face à Guingamp, le Stade Rennais retourne au Stade de France ce samedi 27 avril. Cette fois, les Bretons affrontent le PSG. Depuis 2009, la ville de Rennes a bien changé : fini le stade de la route de Lorient, et bonjour la LGV !

Photo aérienne du centre historique de Rennes
Photo aérienne du centre historique de Rennes © Maxppp - DAVID ADEMAS

Rennes, France

C'était le 9 mai 2009, le Stade Rennais foulait la pelouse du Stade de France, 38 ans après la finale remportée face à l'Olympique Lyonnais. Un grand souvenir pour les supporters des Rouge et Noir, même si la défaite était au bout du parcours. Ce samedi 27 avril, les Bretons retrouvent l'antre parisienne (après être revenu en 2014... encore face à Guingamp) pour une nouvelle finale de Coupe de France, face au PSG

En dix ans, beaucoup de choses ont changé, et notamment Rennes. Du maire au stade, en passant par la LGV et le prix de l'immobilier, la ville a connu bien des évolutions. 

Bienvenue au Roazhon Park ! 

Ne l'appelez plus le stade de la route de Lorient ! Depuis l'été 2015, les Rouge et Noir évoluent au Roazhon Park. Les supporters ont plébiscité ce nom à plus de 70%, loin devant le "Stade des Hermines", "Roazhon" signifiant Rennes en breton. 

Le Stade de la route de Lorient devient le Roazhon Park ! - Maxppp
Le Stade de la route de Lorient devient le Roazhon Park ! © Maxppp - Maxppp

Le premier match au Roazhon Park se dispute le 1er août 2015, une victoire en amical face au Torino FC. Mais le stade est officiellement inauguré lors d'une rencontre face à Lille, le 18 septembre.

Et l'ancien Parc des Sports est également modernisé pour l'occasion. Tout est désormais aux couleurs du club : la signalétique, la charte graphique et surtout les 29.778 fauteuils. On oublié les sièges verts, bleus ou gris, place au rouge ! 

Les fauteuils du Roazhon Park ont été intégralement changés. - Maxppp
Les fauteuils du Roazhon Park ont été intégralement changés. © Maxppp - Maxppp

Une femme à la tête de la ville

Autre changement de taille : le maire de Rennes est désormais... une femme ! Daniel Delaveau, édile élu en 2008, est remplacé par sa première adjointe, Nathalie Appéré. Née 1975 à Ploemeur, la socialiste prend les rênes de la ville en 2014. Elle est également députée d'Ille-et-Vilaine de 2012 à 2017.

Et quatre ans plus tard, elle obtient le prix de deuxième meilleure maire de monde, attribuée par la fondation britannique City Mayors.

Daniel Delaveau remplacé par Nathalie Appéré à la tête de la ville de Rennes. - Maxppp
Daniel Delaveau remplacé par Nathalie Appéré à la tête de la ville de Rennes. © Maxppp - Maxppp

Gare rénovée et arrivée de la LGV

Le chantier aura duré plus de quatre ans ! En 2019, les abords de la gare de Rennes, qui avait bien besoin d'un petit lifting, sont méconnaissables. La toiture a désormais une forme de vagues, avec en prime une terrasse et une colline végétalisée qui donnent sur la place de la gare. Coût des travaux : plus de 100 millions d'euros.

La gare de Rennes en 2015 VS la gare de Rennes en 2020. - Aucun(e)
La gare de Rennes en 2015 VS la gare de Rennes en 2020. - Maxppp / FGP Rennes Métropole

La gare devrait être inaugurée d'ici le mois de juin. 

Et si sa capacité d’accueil a été doublée, pour passer à environ 130.000 passagers par jour en 2020, c'est suite à l'arrivée de la LGV, la ligne à grande vitesse qui relie Rennes à Paris en moins d'1h30. Le premier train LGV est arrivé dans la capitale bretonne le 2 juillet 2017. 

Un an et demi après le lancement de la LGV, un million de voyageurs supplémentaires ont emprunté la ligne entre la Bretagne et Paris, selon la SNCF.

Le prix de l'immobilier s'envole

Et grâce notamment à l'arrivée de la LGV, Rennes est devenue une métropole très attractive. En dix ans, les prix de l'immobilier, dans l'ancien comme dans le neuf, ont fortement augmenté. Par exemple, pour un appartement neuf, comptez en moyenne aujourd'hui 4.110 euros du m² contre 2.612 euros en 2009, soit une augmentation de 57% en dix ans

Ça se vérifie aussi pour les appartements anciens. On passe, en 2009, de 1.971 euros du m² à 2.690 euros du m² aujourd'hui. La hausse est importante : + 36 % en dix ans. Même chose pour les maisons anciennes où là, l'augmentation est impressionnante : autour de 70% depuis 2009. Les quartiers les plus prisés sont Thabor-Saint Hélier et le centre-ville.

Le boom démographique

Autre changement notable à Rennes en dix ans : le nombre d'habitants ! De plus en plus de personnes viennent vivre dans la préfecture bretonne. Selon l'INSEE, la métropole rennaise comptait 454.931 habitants au 1er janvier 2019, contre environ 400.000 en 2009 (+13,7 % en dix ans). 

Elle figure désormais à la quatrième place des métropoles françaises les plus dynamiques au niveau de la croissance démographique.

La métropole rennaise très dynamique en termes de démographie. - Radio France
La métropole rennaise très dynamique en termes de démographie. © Radio France - Aurore Jarnoux/Infogram

La ville de Rennes a également vu sa population croître : + 4,3 % de 2009 à fin 2018 (de 212 229 à 221 272 habitants).

De nouveaux quartiers tendance ! 

Et pour que tout ce petit monde puisse se loger, de nouveaux quartiers ont été créés. L'éco-quartier de La Courrouze, au sud-ouest de Rennes, devrait être totalement aménagé d'ici l'année prochaine. La Courrouze accueillait anciennement des installations industrielles et militaires. Aujourd'hui, on y trouve des logements, des immeubles d'affaires, des commerces et des équipements publics, le tout entouré de nombreux espaces verts

L'éco-quartier de La Courrouze en construction. - Maxppp
L'éco-quartier de La Courrouze en construction. © Maxppp - Maxppp

Autre nouveau quartier emblématique : Baud-Chardonnet, au bord de l'eau ! Il s'agit d'une ancienne friche industrielle située en bordure de Vilaine. D'ici 2027, on y trouvera des 2.600 logements, des commerces, et 14.200 m² d’équipements publics : une école, une crèche ou encore un gymnase. 

Le quartier sera bordé par cinq hectares d'espaces verts, avec un grand parc sur les bords de la Vilaine.

Le quartier Baud-Chardonnet, avant/après ! - Aucun(e)
Le quartier Baud-Chardonnet, avant/après ! - Maxppp/Ville de Rennes

Comme le souligne l'Office du Tourisme de Rennes, le mail François Mitterrand a de faux airs des Ramblas de Barcelone. Réaménagé en 2015, c'est le coin tendance ! Dès qu'il fait beau, les terrasses des bars et des restaurants sont bondées. 

Et bien sûr, il y a le couvent des Jacobins, en plein centre de Rennes ! Transformé en Centre des Congrès, et ouvert au public depuis fin 2017, le monument du XIVe siècle a été complètement rénové. Il renferme désormais deux auditoriums de 1.000 et 300 places, des salles d'exposition et de réunion. 

L'atrium du Couvent des Jacobins à Rennes - Radio France
L'atrium du Couvent des Jacobins à Rennes © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Et il offre en prime une belle vue sur Rennes ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu