Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

EN IMAGES - Dans les combles de la cathédrale du Mans, soumises à un dispositif de sécurité très strict

mardi 16 avril 2019 à 20:37 Par Lauriane Havard, France Bleu Maine

Suite à l'incendie qui a touché la cathédrale Notre-Dame de Paris, l'origine du feu est toujours inconnue mais il serait parti des combles de l'édifice. Une zone très vulnérable où se trouve la charpente. Au Mans, visite des combles de la cathédrale Saint-Julien.

La cathédrale Saint-Julien du Mans
La cathédrale Saint-Julien du Mans © Radio France - France Bleu Maine

Le Mans, France

Pour accéder aux combles de la cathédrale Saint-Julien du Mans, il faut passer une petite porte en bois et monter des dizaines de marches. On parcourt un escalier qui devient de plus en plus étroit pour finalement arriver tout en haut. "Voilà, on y est..." lance, essoufflé, Nicolas Gautier, l'architecte des bâtiments de France, un des seuls qui a accès à cette zone de la cathédrale. 

L'arrivée dans les combles de la cathédrale du Mans, les voûtes en coulisse et la charpente au-dessus - Radio France
L'arrivée dans les combles de la cathédrale du Mans, les voûtes en coulisse et la charpente au-dessus © Radio France - Lauriane Havard

Des coursives et une petite échelle pour faciliter l'intervention des sapeurs-pompiers 

Ici, on évolue sous une charpente qui a plus de 400 ans! "Tout est en chêne et malgré son âge elle est bon état" indique l'architecte des bâtiments de France. Il y a tout juste un an, ses agents ont installé une petite échelle en bois et des coursives qui permettent aux pompiers de pouvoir mieux se déplacer dans les combles. "Si ils arrivent en cas d'incendie, il faut qu'ils aient la capacité de circuler pour ne pas mettre un pied en dehors et ne pas chuter". Selon l'architecte Nicolas Gautier, tout est fait actuellement pour garantir un dispositif de sécurité "au top" dans la cathédrale du Mans. 

Vue des coursives où peuvent se déplacer les sapeurs-pompiers dans les combles de la cathédrale - Radio France
Vue des coursives où peuvent se déplacer les sapeurs-pompiers dans les combles de la cathédrale © Radio France - Lauriane Havard

Les dômes que l'on aperçoit se sont les voûtes inversées de la nef. "En-dessous, c'est le vide" explique l'architecte. En plus des installations pour permettre aux pompiers de se déplacer, les voûtes ont été recouvertes de mortier afin de les isoler de tout contact avec un éventuel départ de feu

J'ai pleuré pour la cathédrale de Paris, mais je n'ai pensé qu'à la cathédrale du Mans, il ne faut pas que cela arrive ici - Nicolas Gautier, architecte des bâtiments de France

Dans les combles de la cathédrale du Mans, nous sommes plongés dans une obscurité presque totale. Il existe un seul spot lumineux à la sortie des escaliers et c'est tout à fait volontaire. "Je me refuse à installer tout un système électrique, avec des câbles qui traînent car c'est un des facteurs terribles d'un départ de feu" précise Nicolas Gautier. Un jour après le terrible incendie qui a partiellement ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, l'architecte des bâtiments ne comprends toujours pas comment cela a pu se produire. "J'ai pleuré pour la cathédrale de Paris, mais je n'ai pensé qu'à la cathédrale du Mans, il ne faut pas que cela arrive ici"