Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Des rues désertes, un silence inhabituel... La ville de Caen vit son premier couvre-feu ce samedi

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

À 21 heures ce samedi, les rues du centre-ville de Caen se sont vidées en seulement quelques minutes. Avec un pincement au cœur, les restaurateurs ont baissé le rideau. La ville vit son premier week-end sous le régime du couvre-feu, une mesure pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Habituellement très animé le samedi soir, le quartier du Vaugueux à Caen est totalement vide à 21 heures, en ce premier week-end de couvre-feu.
Habituellement très animé le samedi soir, le quartier du Vaugueux à Caen est totalement vide à 21 heures, en ce premier week-end de couvre-feu. © Radio France - Léa Dubost

Depuis ce samedi, il est interdit de circuler dans le Calvados entre 21 h et 6 h, sauf dérogation. Le département est passé sous le régime du couvre-feu, comme l'a annoncé le Premier ministre Jean Castex ce jeudi. Une mesure pour lutter contre la propagation du Covid-19

A Caen, peu avant 21 heures, l'ambiance est étrange, inhabituelle. Les derniers clients des restaurants se pressent de partir, certains attendent le tramway ou le bus, d'autres enfourchent leur vélo... pour être rentrés à 21 heures. 

Passé ce fameux horaire, quelques rares voitures ou scooters circulent encore. Mais le centre-ville est vide, quasiment silencieux

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le tram est inhabituellement vide pour un samedi soir
Le tram est inhabituellement vide pour un samedi soir © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait
21h10, les restaurateurs rangent les terrasses
21h10, les restaurateurs rangent les terrasses © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait
Fermeture anticipée pour le gérant de cette supérette, d'habitude ouverte jusqu'à 22 heures
Fermeture anticipée pour le gérant de cette supérette, d'habitude ouverte jusqu'à 22 heures © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

"Les clients ont bien joué le jeu. Nous avons commencé à servir à 18 h 45, et ceux qui avaient réservé pour le deuxième service ont annulé. Au final, nous avons fait seulement 50 % des couverts que l'on fait un samedi soir", explique Emmanuel Maintenant, patron du restaurant Le Bouchon du Vaugueux, qui tient à garder le sourire devant les clients.

L'angoisse est là, on dort mal 

"Les gens viennent pour passer un bon moment, oublier le contexte actuel. Donc, nous faisons en sorte que l'ambiance soit la même qu'avant, on reste joyeux le temps du service. Mais après, l'angoisse est là, on se pose des questions, on dort mal", confie Emmanuel Maintenant.

Corinne et Emmanuel Maintenant, gérants du restaurants Le Bouchon du Vaugueux, ont vécu ce samedi leur première fermeture à 21 h, pour cause de couvre-feu.
Corinne et Emmanuel Maintenant, gérants du restaurants Le Bouchon du Vaugueux, ont vécu ce samedi leur première fermeture à 21 h, pour cause de couvre-feu. © Radio France - Léa Dubost
Quelques minutes avant le couvre-feu, la rue Saint Pierre, en plein centre-ville de Caen, est inhabituellement vide.
Quelques minutes avant le couvre-feu, la rue Saint Pierre, en plein centre-ville de Caen, est inhabituellement vide. © Radio France - Léa Dubost
A 21 h, dans le quartier de la Tour Leroy, les restaurants ont baissé le rideau, les abribus sont vides.
A 21 h, dans le quartier de la Tour Leroy, les restaurants ont baissé le rideau, les abribus sont vides. © Radio France - Léa Dubost
Bars et restaurants fermés, parkings quasiment vides...Dans le quartier du port à Caen, cela n'était pas arrivé depuis le confinement.
Bars et restaurants fermés, parkings quasiment vides...Dans le quartier du port à Caen, cela n'était pas arrivé depuis le confinement. © Radio France - Léa Dubost
Alors que les passants désertent les rues, les livreurs à vélo patientent devant les fast-food
Alors que les passants désertent les rues, les livreurs à vélo patientent devant les fast-food © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait
Choix de la station

À venir dansDanssecondess