Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Près de 2000 personnes dans la rue à Grenoble pour demander "une vraie loi climat"

-
Par , France Bleu Isère

Ils étaient un peu moins de 2000 personnes à avoir sorti les pancartes et les banderoles ce dimanche à Grenoble. Dans le viseur, le projet de loi climat du gouvernement qui arrive à l'Assemblée nationale ce lundi. Selon eux, les idées issues de la Convention Citoyenne ont été tronquées.

Les manifestants demandent "une vraie loi climat" qui reprendrait les 149 mesures issues de la Convention Citoyenne pour le Climat.
Les manifestants demandent "une vraie loi climat" qui reprendrait les 149 mesures issues de la Convention Citoyenne pour le Climat. © Radio France - Bastien Thomas

"Le gouvernement a tout coupé, tout tâché. On va se retrouver avec une loi qui ne va rien changer finalement" regrette Justine, citoyenne engagée pour la défense de l'environnement, membre du collectif "Citoyen pour le climat", lorsqu'elle a vu le contenu de la loi climat. Comme elle, un peu moins de 2000 personnes, selon la police, ont manifesté, ce dimanche à Grenoble, pour demander sa révision. Selon les organisateurs, ils étaient plutôt 4000. Le texte doit être présenté aux députés ce lundi dans l'hémicycle après trois semaines passées en commission.

Justine, membre du collectif "Citoyen pour le climat" regrette que le gouvernement ait bâclé le travail de la Convention Citoyenne pour le Climat

Chacun a sorti sa pancarte, avec son message personnalisé, pour demander une réponse face à l'urgence climatique.
Chacun a sorti sa pancarte, avec son message personnalisé, pour demander une réponse face à l'urgence climatique. © Radio France - Bastien Thomas

Le cortège est parti en début d'après-midi de la gare de Grenoble pour rejoindre le centre-ville et s'arrêter place de Verdun, en face de la préfecture où les prises de parole se sont enchaînées. "On ne veut pas des petits pas, on veut des mesures claires et que le président y réponde" dit encore Justine.

La place de Verdun s'est remplie à vitesse grand V à l'arrivée du cortège.
La place de Verdun s'est remplie à vitesse grand V à l'arrivée du cortège. © Radio France - Bastien Thomas
Les opposants au projet Neyrpic étaient aussi présents dans le cortège.
Les opposants au projet Neyrpic étaient aussi présents dans le cortège. © Radio France - Bastien Thomas
Les manifestants grenoblois demandent une vraie politique environnementale.
Les manifestants grenoblois demandent une vraie politique environnementale. © Radio France - Bastien Thomas
La 5G, sujet à débat en France et en particulier à Grenoble, était aussi l'objet de quelques revendications
La 5G, sujet à débat en France et en particulier à Grenoble, était aussi l'objet de quelques revendications © Radio France - Bastien Thomas
Choix de la station

À venir dansDanssecondess