Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

EN IMAGES - L'ancien commissariat de La Rochelle sera vendu aux enchères en mars

-
Par , France Bleu La Rochelle
La Rochelle, France

L'ancien commissariat de La Rochelle, situé place de Verdun, sera mis aux enchères en mars prochain. La ville, propriétaire du site depuis 2018, souhaite accueillir dans cet immeuble de 1.200 m² une nouvelle surface commerciale, avec une ou plusieurs enseignes.

L'ancien commissariat est vide depuis plus deux ans, après le déménagement des services de police.
L'ancien commissariat est vide depuis plus deux ans, après le déménagement des services de police. © Radio France

C'est un bâtiment emblématique de la ville de La Rochelle. L'ancien commissariat, installé à l'angle de la place de Verdun, sera mis aux enchères en mars prochain. Cet immeuble de 1.200 m² est inoccupé depuis le déménagement de la police nationale le long du boulevard de Cognohors, en 2017. Les services de l'Etat  y étaient installés depuis 1957.

Le bâtiment a été racheté il y a deux ans par la mairie, dans le but de garder un contrôle sur son avenir. La municipalité ne veut pas faire une opération financière. Elle a même lancé un appel à projets, pour attirer des investisseurs, dans le but d'y installer une surface commerciale, avec une ou plusieurs enseignes. La mairie n'exclut pas un projet de logements privatifs, à l'étage.

Le bureau du commissaire avec son parquet et sa cheminée encore en bon état. - Radio France
Le bureau du commissaire avec son parquet et sa cheminée encore en bon état. © Radio France
Il reste encore quelques meubles et câbles dans la salle d'appel . - Radio France
Il reste encore quelques meubles et câbles dans la salle d'appel . © Radio France

Cet immeuble en forme de "u" dispose de deux étages, d'un sous-sol et d'une cours extérieure, où des véhicules peuvent stationner. Les pièces sont totalement vides, même s'il reste quelques traces des années passées. Le bâtiment est relativement en bon état. D'important travaux sont tout de même à prévoir pour le transformer. C'est l'agence Agora store, spécialisée dans les biens publics, qui s'occupe de la vente.

Certains éléments personnels n'ont pas disparu des portes du commissariat. - Radio France
Certains éléments personnels n'ont pas disparu des portes du commissariat. © Radio France
Cette salle informatique est aujourd'hui envahie par la poussière. - Radio France
Cette salle informatique est aujourd'hui envahie par la poussière. © Radio France

La mise à prix est de 1.599.000 euros. Six porteurs de projets ont déjà visité le bâtiment et quatre autres ont prévu de le faire. Les enchères commenceront le 23 mars et se termineront le 25 mars prochain. La Ville se donne le droit de refuser l'enchère la plus élevée, si le projet ne correspond pas à ses attentes.

Les cellules de garde à vue sont encore présentes au sous-sol de l'immeuble. - Radio France
Les cellules de garde à vue sont encore présentes au sous-sol de l'immeuble. © Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu