Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

EN IMAGES - L'été (oui l'été) se prépare déjà dans les serres à Épernay

jeudi 5 avril 2018 à 11:27 Par Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne

Météo France nous promet que le printemps arrive dès ce vendredi, et en ce moment c'est déjà le fleurissement d'été qui se prépare dans les serres municipales de la ville d'Epernay. Epernay, commune labellisée 4 fleurs où 40.000 plantes sont produites, pour être plantées dans les massifs.

Au total, près de 40.000 plantes sont cultivées dans les serres puis plantées.
Au total, près de 40.000 plantes sont cultivées dans les serres puis plantées. © Radio France - Sophie Constanzer

Épernay, France

L'été peut vous paraître très... lointain, pourtant c'est bien en ce moment le rush dans les serres municipales pour préparer les fleurs que vous verrez d'ici le mois de mai aux entrées de la ville ou dans les parcs de la ville d'Epernay. La ville est labellisée "4 fleurs" depuis depuis 2016 au classement des villes et villages fleuris, et toutes les plantes sont produites dans les serres municipales : 40 000 plantes au total

Stephanie est l'une des 4 agents qui travaillent aux serres municipales d'Epernay.  - Radio France
Stephanie est l'une des 4 agents qui travaillent aux serres municipales d'Epernay. © Radio France - Sophie Constanzer

"Faut se dépêcher parce que les plantes elles sont dans des alvéoles toutes petites donc il faut qu'elles se développent, et nous faut que ça soit prêt pour la mi-mai...", explique Benjamin, l'un des quatre employés des serres municipales d'Epernay. 200 variétés de plantes différentes sont cultivées dans les serres municipales d'Epernay, puis plantées dans les massifs de la ville. "Nous on fait vraiment naître la plante et on l'a cultive jusqu'au bout, on fait encore nos semis, nous boutures...", souligne Stephanie, la main dans le terreau. 

"Rempotage et encore rempotage" : plongez dans les serres municipales.

Jean-Louis et Benjamin peuvent notamment compter sur une rempoteuse automatique pour aller plus vite.  - Radio France
Jean-Louis et Benjamin peuvent notamment compter sur une rempoteuse automatique pour aller plus vite. © Radio France - Sophie Constanzer

On rationalise tout : les engrais, l'eau... -- Anne Werner, en charge du cadre de vie à la ville

Le travail en serres pour le fleurissement d'été doit aussi répondre à des enjeux écologiques. Utilisation d'engrais naturels, usage du lombricompostage, et récupération des eaux de pluie bien sûr. Et l'idée c'est bien de rationaliser. "En 10 ans on a réduit de moitié la quantité de plantes produites dans nos serres et installées en ville (90.000 plantes produites en 2007)...", explique Anne Werner, en charge du service cadre de vie à la ville d'Epernay, qui poursuit : "on s'est reposé la question de la pertinence du fleurissement dans certains lieux, certains lieux qui étaient non visibles"

Parmi les 200 variétés de plantes différentes, pas moins de 20 sortes de dahlias.  - Radio France
Parmi les 200 variétés de plantes différentes, pas moins de 20 sortes de dahlias. © Radio France - Sophie Constanzer

Et pour économiser l'eau, et ainsi réduire l'arrosage la réflexion va encore plus loin. Cette année il y a aura par exemple moins de plantes suspendues, exigentes en arrosage. "On s'est posé la question de leur présence à tel ou tel endroit parce qu'il peut aussi y avoir des arrêtés préfectoraux qui interdisent l'arrosage", précise Anne Werner. Rationaliser tout en gardant le label 4 fleurs voilà en quelque sorte la philosophie. "En été ça participe pour que les touristes trouvent la ville accueillante, ça renouvelle tous les ans le cadre de vie et ça une petite touche de gaieté"

Cette année, c'est le thème de l'effervescence qui a été choisi pour le fleurissement d'été. Et c'est un travail d'équipe car quand tout sera prêt à la mi mai, ce sont les 35 agents des espaces verts qui prendront le relais pour tout planter. 

Tous les plants doivent être prêts pour être mis en terre à la mi-mai.  - Radio France
Tous les plants doivent être prêts pour être mis en terre à la mi-mai. © Radio France - Sophie Constanzer