Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

EN IMAGES - La France championne du monde : la Manche en folie !

dimanche 15 juillet 2018 à 23:03 - Mis à jour le lundi 16 juillet 2018 à 13:05 Par Pierre Coquelin et Mayeule de Charon, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Champions du monde ! Dimanche, à Moscou, la France a décroché sa deuxième étoile, après sa victoire 4-2 en finale face à la Croatie. Dans la Manche, les supporters ont vibré, avant une soirée de folie.

L'explosion de joie à Cherbourg, au moment du coup de sifflet final
L'explosion de joie à Cherbourg, au moment du coup de sifflet final © Radio France - Pierre Coquelin

Manche, France

Supporters excités, supporters stressés, mais supporters libérés. La folie bleue a gagné la Manche, après le succès de l'équipe de France en finale de la Coupe du monde face à la Croatie (4-2) dimanche. A Cherbourg, des milliers de personnes ont suivi le match devant un écran géant place De-Gaulle. Une Marseillaise entonnée comme un seul homme, sous un soleil de plomb. Et une finale disputée. "Ça a été compliqué au départ : on a marqué le premier but, les Croates ont égalisé, et puis on a mis un penalty avec Griezmann", explique Justin, drapeau tricolore sur les joues. 

Sous le soleil, les fans sont tendus. "Y a la boule au ventre", sourit une supportrice. En deuxième mi-temps, les Bleus s'envolent : Paul Pogba, puis Kylian MBappé alourdissent la marque, avant une réduction du score du Croate Mario Mandzukic. 4-2, le score en reste là. "On est champions et ça fait plaisir", confie Maxime, avant de souffler dans sa trompette pour fêter la victoire. 

Pour Dany, l'épopée russe n'est qu'un début, le premier titre d'une nouvelle génération. "Tout le monde disait qu'ils n'iraient pas loin, et puis ils ont monté progressivement. ils sont trop forts. C'est génial. Cette équipe est superbe, et on leur dit à dans quatre ans !" Après 98, 2018... avant 2022 : ne dit-on pas, jamais deux sans trois ? L'avenir nous le dira. 

La folie s'est emparée de la Manche

Plusieurs communes du département ont mis en place des écrans géants pour suivre cette finale : 4000 personnes réunies dans la fan-zone à Saint-Lô, plusieurs centaines à Valognes, Bricquebec, Avranches, etc.