Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

EN IMAGES - La Manche vue du ciel : la mode des drones arrive

dimanche 31 août 2014 à 19:00 France Bleu Cotentin

La mode des drones arrive dans la Manche. Ces petits aéronefs sans pilote sont très tendance et, dans le département, plusieurs entreprises ont décidé de se lancer dans cette activité nouvelle. C'est le fait du jour de France Bleu Cotentin ce lundi.

Barfleur vue du drone de Jérôme Houyvet.
Barfleur vue du drone de Jérôme Houyvet. © lumieresmarines.com

Ils sont plusieurs à proposer de survoler la Manche pour photographier ou filmer le territoire grâce à un drone. Des photographes habitués de la prise de vue aérienne qui ont varié leurs outils de travail ou des sociétés qui viennent tout juste de se créer. C’est le cas de Manche drone production , créée par Sylvain Corbin et qui veut surfer sur la vague du drone en proposant des prestations aériennes, photos et vidéos. Il vise notamment les collectivités locales avec ses images. "Pour convaincre des élus et présenter des projets, il est intéressant de présenter des projets dans leur environnement. Plutôt que d'utiliser seulement des plans, le drone peut monter à 80 voire 100 mètres de haut et faire des photos du secteur concerné ".

L'église de Beuzeville la Bastille sur les marais blancs.  - Aucun(e)
L'église de Beuzeville la Bastille sur les marais blancs.

Autre exemple, le photographe manchois Jérôme Houyvet (Lumières Marines ) qui a fait l'acquisition de deux petits drones de quelques centimètres de diamètre pour compléter son activité de photos et vidéos aériennes. "On a des machines qu’on peut piloter de manière relativement simple et ça permet de voler dans des conditions météo un peu plus difficiles. Jusqu’ici j’utilisais le para moteur qui est un autre engin extraordinaire pour la prise de vue aérienne mais le drone m’a permis d’étendre le temps de mon activité ."

Jérôme Houyvet, photographe : "Le drone est un outil extraordinaire"

Sylvain Corbin (à gauche) et Jérôme Houyvet (à droite), ont adopté un nouveau point de vue avec leurs drones.   - Aucun(e)
Sylvain Corbin (à gauche) et Jérôme Houyvet (à droite), ont adopté un nouveau point de vue avec leurs drones.

Certains ont même décidé d'aller plus loin et de se lancer dans la production de drone non militaires, comme Gérald Lesouef gérant de l'entreprise Phodia à Pontorson. Il teste actuellement plusieurs prototypes.

Comment expliquer ce succès du drone ?  Pour Sylvain Corbin, la raison est essentiellement financière. "C’est extrêmement pratique et pas du tout cher. Un hélicoptère c’est 4.000 euros de l’heure, un drone c’est 400 euros pour une matinée. " L’utilisation de drones à des fins professionnelles est très surveillée. Les entreprises doivent obtenir des autorisations de la direction de l’aviation civile et la préfecture pour travailler.

Vidéos

Le manoir de Cantepie par Manche drone production :

Vol au-dessus de Barfleur par Lumières Marines :

  **Sur le même thème :** [La carte postale de la Manche par Jérôme Houyvet tout l'été sur France Bleu Cotentin](/emissions/la-carte-postale-de-la-manche "La carte postale de la Manche") [Un drone testé à l'aéroport de Cherbourg-Maupertus](/economie/un-drne-en-essai-l-aeroport-de-cherbourg-maupertus-877724 "EXCLU | Un drone testé à l'aéroport de Cherbourg-Maupertus")  

La Manche vue du ciel : la mode des drones arrive

Par :