Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

EN IMAGES : le chantier du futur centre pénitencier de Riom

jeudi 7 août 2014 à 6:00 Par Géraldine Marcon, France Bleu Pays d'Auvergne

Après un an de travaux, le futur centre pénitencier de Riom commence à prendre forme. Il accueillera les premiers détenus début 2016 comme prévu. Pour le moment, 300 ouvriers travaillent sur le chantier qui a débuté en septembre 2013. Au total, 554 personnes seront incarcérées dans les maisons d’arrêt et le centre de détention.

Le centre pénitencier devrait recevoir ses premiers détenus en 2015
Le centre pénitencier devrait recevoir ses premiers détenus en 2015 © Radio France-Géraldine Marcon

Cela fait maintenant près d’un an que le chantier du futur centre pénitencier du Puy-de-Dôme à Riom a débuté et en cet été 2014, les différents bâtiments prennent forme. Au total, la prison pourra accueillir 554 détenus dans son enceinte organisée en différents quartiers.

deux quartier maison d’arrêt pour hommes 160 places chacunun quartier centre de détention pour hommes de 160 placesun quartier maison d’arrêt pour femmes de 30 placesun quartier d’accueil et d’évaluation pour hommes de 24 places un quartier d’isolement et un quartier disciplinairedes parloirs familiaux et une unité de vie familiale des ateliers de production dont un atelier bois En dehors de l’enceinte, il y aura aussi un bâtiment dédié à l’accueil des familles, les locaux du personnel, les parkings ainsi qu’un quartier de semi-liberté de 20 places.

Quelques chiffres

Au total la surface hors œuvre nette est de 34000 m² avec des bâtiments qui font jusqu’à quatre étages. Le mur d’enceinte fait 820 mètres de long et 6,4 mètres de haut. Toutes les cellules sont individuelles, elles font 8,5 m² et disposent de sanitaires. Dans le quartier des femmes, il existe également des cellules dites « nourrices » pour permettre aux jeunes mères de garder leurs bébés auprès d’elles. Le futur centre pénitencier aura nécessité trois années de travaux et des quantités impressionnantes de matériaux :

23.000 m3 de béton 35.000 m² de plancher 1.200 tonnes d’acier600 tonnes de structure métallique 21.000 m² de couverture étanchéité 20.000 m² de résine au sol9.000 m² de faux plafond100.000 m² de peinture150.000 heures de main d’œuvre

Le reportage de Marion Paquet