Société

EN IMAGES - Le Nautilud en cours de démolition à Reims

Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne mardi 22 juillet 2014 à 9:11

Les bassins du Nautilud sont inaccessibles
Les bassins du Nautilud sont inaccessibles © Radio France - Aurélie Jacquand

Le bâtiment, fermé depuis octobre 2013, est en train d’être désossé. Il fera place à un parking de plusieurs centaines de places dès le début de 2015. Un nouveau complexe sportif et culturel sera construit sur l’ancien site de la Sernam à Reims d’ici quatre ans.

Le 25 octobre 2013, la mairie de Reims décide de fermer le Nautilud, qui regroupait une patinoire et une piscine, parce que le bâtiment datant de 1964 menace de s'effondrer.

Ce sont entre autres ces rotules qui soutiennent la toiture qui menacent de s'effondrer - Radio France
Ce sont entre autres ces rotules qui soutiennent la toiture qui menacent de s'effondrer © Radio France - Aurélie Jacquand

La démolition du Nautilud devrait se terminer fin décembre.

Côté piscine, les bassins ont été vidés dès le lendemain des élections municipales. Actuellement les lieux sont en cours de dépollution : il faut enlever l’amoniac, le chlore, le système de chauffage. Au mois d’août c’est la phase de désamiantage qui commencera, puis les grues mécaniques commenceront le grignotage du bâtiment. L’intervention commencera par la toiture, arbalétrier par arbalétrier.

Le bois et le verre seront recyclés, le béton sera concassé et servira de remblais. Tout ce qui peut être réutilisé (sièges des tribunes, lignes d’eau, cages de hockey…etc) est pour le moment stocké sur l'ancienne patinoire. Ce matériel sera utilisé dans la patinoire provisoire, boulevard Albert 1er.

Le Nautilud laissera place début 2015 à un parking de plusieurs centaines de places.

Plutôt que de réparer le bâtiment, la nouvelle municipalité, menée par Arnaud Robinet, a fait le choix de le raser entièrement et de le reconstruire ailleurs. Cette démolition devrait coûter 1 million 200 000 euros. On sait désormais que le nouveau complexe, qui comprendra une patinoire, une piscine, mais aussi une salle de spectacle modulable, devrait sortir de terre d'ici quatre ans sur l'ancien site de la Sernam.

Le reportage au Nautilud d'Aurélie Jacquand

Les bassins du Nautilud ont été vidés et sont inaccessibles - Radio France
Les bassins du Nautilud ont été vidés et sont inaccessibles © Radio France - Aurélie Jacquand
La patinoire sert de lieu de stockage pour le matériel qui sera réutilisé - Radio France
La patinoire sert de lieu de stockage pour le matériel qui sera réutilisé © Radio France - Aurélie Jacquand
les sièges ont été retirés côté patinoire - Radio France
les sièges ont été retirés côté patinoire © Radio France - Aurélie Jacquand