Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Loi Sécurité globale : les manifestants redescendent moins nombreux dans les rues d'Orléans

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Nouvelle manifestation contre la proposition de loi Sécurité globale ce samedi après-midi à Orléans. La mobilisation pour demander le retrait de la loi reprend, mais les manifestants sont moins nombreux.

La mobilisation contre la loi sécurité globale reprend à Orléans
La mobilisation contre la loi sécurité globale reprend à Orléans © Radio France - Cécile Da Costa

Ce samedi, la mobilisation contre la loi Sécurité globale reprend à Orléans, après plusieurs semaines de trêve. Alors que les mobilisations aux mois de novembre et décembre rassemblaient plusieurs milliers de personnes, le cortège est plus éparse ce samedi après-midi.

Le rassemblement a débuté place de Loire à Orléans
Le rassemblement a débuté place de Loire à Orléans © Radio France - Cécile Da Costa

Ils sont un peu plus d'une centaine à s'être réunis sur la place de Loire, à Orléans. Peu après 14h30, le cortège se met en marche le long de la Loire. Direction la place du Martroi puis place d'Arc, où se termine la manifestation.

Les jeunes se réunissent en fin de cortège contre la loi Sécurité Globale
Les jeunes se réunissent en fin de cortège contre la loi Sécurité Globale © Radio France - Cécile Da Costa

Membres d'organisations syndicale et d'associations portent à bout de bras leurs drapeaux et pancartes. En fin de cortège, un groupe de jeunes derrière une sono. Raoul, 19 ans, est venu manifester avec son ami Tristan, 21 ans. "J'ai été à toutes les mobilisations contre cette loi", explique-t-il. "Je suis là pour qu'elle soit totalement retirée." 

Sécurité, culture, mesures sanitaires, dans le cortège les revendications sont multiples
Sécurité, culture, mesures sanitaires, dans le cortège les revendications sont multiples © Radio France - Cécile Da Costa

"La loi n'a toujours pas été abandonnée. Depuis, il y a eu de nouveaux décrets, notamment sur le fichage de membres de partis politiques ou d'associations", détaille Aurelio Ramiro, secrétaire départemental de la CGT, entre colère et crainte. "C'est une menace contre le droit de manifester."

Dans la foule, d'autres revendications se mêlent, notamment concernant la situation sanitaire. Plus de moyen pour le secteur de la santé, réouverture des lieux de culture etc. "Le moral des Français est au plus bas", ajoute le syndicaliste. "Il faut absolument qu'on retrouve un semblant de vie normale."

La mobilisation, encadrée par les forces de l'ordre, s'est déroulée dans le calme. A la fin du rassemblement, aux alentours de 17h, les pompiers sont intervenus place d'Arc. Un jeune manifestant a été transporté à l'hôpital après avoir fait un coma éthylique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess