Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Nantes : près d'un millier de manifestants appellent à "libérer la Palestine"

-
Par , France Bleu Loire Océan

Environ 1.000 personnes se sont rassemblées, ce samedi dans le centre-ville de Nantes, au son de "Libérez la Palestine" ou encore "Israël assassin". La manifestation qui s'est déroulée dans le calme pointe la responsabilité de l'État hébreu dans l'escalade des violences dans la bande de Gaza.

Près de 1.000 personnes se sont rassemblées à Nantes en soutien au peuple palestinien alors que des affrontements ont lieu au même moment entre Israël et Le Hamas.
Près de 1.000 personnes se sont rassemblées à Nantes en soutien au peuple palestinien alors que des affrontements ont lieu au même moment entre Israël et Le Hamas. © Radio France - Florian Cazzola

Les bourrasques de vent et les nuages denses au-dessus du centre-ville de Nantes n'ont pas découragé les défenseurs de la cause palestinienne. Environ un millier de personnes se sont rassemblées, dans le calme, ce samedi après-midi à l'angle du cours des 50 Otages et de la rue d'Orléans. De nombreuses pancartes "Palestinien Lives Matter" en référence au mouvement "Black Lives Matter", "Que fait la France", "Stop colonisation" et drapeaux palestiniens se sont dressés dans le ciel de la Cité des Ducs au rythme de "Libérez la Palestine",  ou encore "Israël assassin". 

Un rassemblement "déterminé"

Si dans et autour de la Bande de Gaza, l'escalade militaire entre Israël et le Hamas est décrite comme inédite depuis 2014, à 3.500 kilomètres de là, les Nantais présents se sont donnés rendez-vous dans le calme. "On est déterminé et organisé", lance un porte-parole. "C’est un crime d’apartheid dénoncé par l'ONU, déclare le président de l’Association France Palestine solidarité 44, Pierre Leparoux. Le peuple palestinien résiste mais il est en danger. La communauté internationale, dont le gouvernement français, ferme les yeux." Au contraire des milliers de personnes qui se sont rassemblées dans plusieurs villes de l'hexagone dont Lyon, Bordeaux, Marseille, Nantes, Rennes, Strasbourg, Lille, Metz ou Saint-Etienne.

Des milliers de personnes ont manifesté, ce samedi, à Nantes, Rennes, Paris, Marseille, Lyon ou encore Bordeaux en soutien aux Palestiniens.
Des milliers de personnes ont manifesté, ce samedi, à Nantes, Rennes, Paris, Marseille, Lyon ou encore Bordeaux en soutien aux Palestiniens. © Radio France - Florian Cazzola
Les quelque 600 manifestants se sont rassemblés dans le calme, ce samedi après-midi, dans le centre-ville nantais.
Les quelque 600 manifestants se sont rassemblés dans le calme, ce samedi après-midi, dans le centre-ville nantais. © Radio France - Florian Cazzola
Choix de la station

À venir dansDanssecondess