Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Plus de 30 ans après, le château de Salignac-Eyvigues en Dordogne rouvre ses portes

-
Par , France Bleu Périgord

Les propriétaires du château de Salignac-Eyvigues reprennent les visites à partir de ce samedi 29 mai. Jusqu'à la fin du mois de septembre, les visiteurs pourront découvrir les pièces rénovées et la complexité du chantier démarré en 2008.

Les premières traces écrites du château de Salignac-Eyvigues remontent en l'an 1040.
Les premières traces écrites du château de Salignac-Eyvigues remontent en l'an 1040. © Radio France - Charlotte Jousserand

Depuis la rue du Château à Salignac-Evigues, difficile de deviner à quoi ressemble le Château en question. Construit sur un éperon rocheux, il est en parti dissimulé par des murs d'enceintes et par les lourdes portes en bois. Depuis 1985, les visiteurs ne sont pas rentrés dans l'enceinte hormis une année, pour les journées du patrimoine. 

Les visites seront possibles tous les jours, sauf le mardi jusqu'à la fin du mois de septembre.
Les visites seront possibles tous les jours, sauf le mardi jusqu'à la fin du mois de septembre. © Radio France - Charlotte Jousserand

Des visites jusqu'au mois de septembre

Sa réouverture, ce samedi 29 mai, est un événement reconnait le propriétaire Eric Starckmann "il y a une génération dans le village qui ne l'a jamais vu de l'intérieur". Les visites des trois premières pièces ainsi que du "sous-sol" seront possibles tous les jours, sauf le mardi, de 10 heures à 18 heures jusqu'à la fin du mois de septembre. "C'est un test pour nous" explique le propriétaire qui compte sur ces visites pour pouvoir continuer la rénovation de ce château. L'argent récolté doit permettre de financer la suite des travaux et d'ouvrir chaque année, de nouvelles pièces. 

Eric Stackman envisage 10.000 visiteurs en quatre mois, ce qui permettrait d'apporter des fonds mais aussi une certaine garantie pour demander des prêts auprès des banques pour continuer la restauration et notamment terminer la réfection de la toiture et de la charpente.

L'urgence aujourd'hui, c'est terminer la réfection de la toiture.
L'urgence aujourd'hui, c'est terminer la réfection de la toiture. © Radio France - Charlotte Jousserand

Montrer l'envers du décors

"Ce ne sera ni un visite d'un château musée ou d'une ruine mais d'un entre deux" explique Eric Starkmann qui veut montrer l'envers du décor lorsque l'on se lance dans la restauration d'un édifice vieux de plus de 1000 ans (les premiers écrits sur le château de Salignac-Eyvigues remontent à l'an 1040). Lorsqu'ils achètent ce château en 2006, c'est une sorte de coup de cœur. Eric Starkmann partage avec son fils l'amour des vieilles pierres et de la restauration "on s'était dit, il n'est pas très grand (750 m2), cela devrait être réalisable" mais 15 ans après, le constat est plus mitigé car la tâche est immense

Le château n'est plus habité depuis le 19e siècle et il s'est dégradé. La famille a fait des découvertes, mauvaises et bonnes en achetant ce château. Parmi les mauvaises, il y a les aménagements au fil des siècles. Il y a aussi ces travaux qui ont provoqué des dégâts "par exemple, en 1940, le chauffage central a été installé mais après, il n'a plus été utilisé. Les canalisations ont gelé, ce qui a provoqué des fuites d'eau dans les plafonds". Les poutres originelles ont été recouvertes par d'autres, un plafond peint en marron, des fausses pierres dessinées sur les murs "un aménagement typique du 19e siècle" explique Eric Starkmann.

Un château qui existait déjà en 1040

Les premiers écrits sur le Château de Salignac-Eyvigues remontent à l'an mille, cela veut dire qu'il peut-être beaucoup plus ancien. Les propriétaires ont découvert l'existence de grottes sous le château de Salignac. Eric Starkmann et son fils ont découvert des vestiges d'une maison noble "on trouve des choses qui n'ont pas été touchées depuis la guerre de 100 ans". 

Infos pratiques : 

Ouverture : du 29 mai à la fin du mois de septembre, tous les jours sauf le mardi, de 10 heures à 18 heures
Prix : 6 euros, gratuit pour les enfants jusqu'à 18 ans
Adresse : 34, rue du Château à Salignac-Eyvigues

Choix de la station

À venir dansDanssecondess