Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Quel visage pour le quai Lawton-Collins de Cherbourg dans 15 ans ?

-
Par , France Bleu Cotentin

Ce mercredi soir, un point d'étape a été réalisé lors du conseil municipal de Cherbourg-en-Cotentin sur l'un des projets majeurs du mandat : le réaménagement du quai Lawton-Collins. Des logements, des commerces, des espaces de loisirs... qui doivent émerger dans les 15 prochaines années.

"La reconversion du quai Lawton-Collins est un enjeu majeur pour les 15 prochaines années", selon le maire Benoît Arrivé
"La reconversion du quai Lawton-Collins est un enjeu majeur pour les 15 prochaines années", selon le maire Benoît Arrivé - Ville de Cherbourg-en-Cotentin

"Reconstruire la ville sur elle-même". C'est l'un des grands leitmotivs de l'actuelle municipalité de Cherbourg-en-Cotentin. Alors que la mue du quartier des Bassins touche à sa fin après près de 20 ans de chantier, le conseil municipal s'est attaqué ce mercredi à l'un des gros dossiers du mandat : le réaménagement du quai Lawton-Collins, cet espace d'une quinzaine d'hectares situé entre le pont-tournant et la Cité de la mer. Le cabinet d'architectes Setec organisation SAS/Les Marneurs a présenté un point d'étape ce mercredi, fruit de près d'un an et demi de travail et de concertation avec les acteurs du quartier. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Risque de submersion

L'idée centrale, c'est de donner "une deuxième vie" à ce quai souvent "méconnu", témoin de l'activité industrielle avec ses hangars et ses friches. Pour mener à bien ce projet, la ville se heurte à plusieurs contraintes :

  • d'abord, "Cherbourg-en-Cotentin ne maîtrise pas le foncier", explique le maire Benoît Arrivé. En effet, Ports de Normandie dispose de 12 hectares qu'ils souhaitent valoriser, et l'Etat est propriétaire de neuf hectares. Un dialogue se poursuit
  • garder une place pour la voiture : l'idée d'une piétonnisation totale a été abandonnée. Il s'agit de "réguler les flux circulés et libérer l'espace d'une partie du stationnement". Le réaménagement s'inscrit aussi dans celui de la nouvelle mobilité à l'échelle de la commune et de l'agglo, avec aussi de cheminements doux pour les piétons. L'aire de camping-cars doit être relocalisée. Une zone 30 doit être généralisée dans le quartier, et un sens unique de circulation aménagé sur le quai
  • garder des vestiges de l'histoire du quai, avec la réhabilitation de la halle Bellot, ancien chantier naval
  • conserver l'activité de pêche, avec un point de débarque et une halle de vente directe
  • et puis, réaliser un projet "résilient, soumis au risque de submersion marine" : en d'autres termes, imaginer des constructions et un aménagement de l'espace qui réponde au mieux à la question de la montée des eaux. Plusieurs hypothèses ont été retenues : une crue à 4,20 mètres (comme en 2008) et 5,25 mètres (crue centennale), voire 5,50 mètres
Voici comment la commune envisage le réaménagement du quai Lawton-Collins dans les 15 années qui viennent
Voici comment la commune envisage le réaménagement du quai Lawton-Collins dans les 15 années qui viennent - Ville de Cherbourg-en-Cotentin
Plusieurs aléas ont été imaginés, comme une submersion du quai
Plusieurs aléas ont été imaginés, comme une submersion du quai - Ville de Cherbourg-en-Cotentin

Ce projet s'articule autour de trois zones, qui reprennent l'ancien profil du littoral cherbourgeois : 

  • la dune (du pont tournant jusqu'au quai de l'ancien arsenal) : le port habité, avec ses 120 logements répartis en quatre ilots séparés par des venelles. Ils sont disposés en biseau, avec une perspective vers la Cité de la mer. Des petits immeubles avec 1.900 m2 de rez-de-chaussée actifs (commerces, etc.) ; un hôtel trois à quatre étoiles, d'une centaine de chambres ; un quai de débarque, avec une halle de vente directe, et des restaurants
  • l'estran (du quai de l'ancien arsenal jusqu'au pignon de la Cité de la mer) : le lieu des rencontres, des cultures et des flux. On y retrouverait des sites culturels comme La Cherche, qui serait relocalisée dans l'espace public ; la halle Bellot doit être réhabilitée pour en faire peut-être un lieu d'expositions ; des jardins maritimes avec du mobilier urbain et des guinguettes estivales ; et un emplacement réservé de 1.000 m2 pour une construction à vocation culturelle ou de loisirs
  • la jetée (tout le bout du quai) : un espace "conçu comme une invitation au voyage", à vocation récréative et de détente. L'objectif est d'offrir une vue sur l'horizon marin, un panorama sur une grande partie de la ville, avec également une structure ludique, un monument signal pour la commune à proximité du Redoutable

Le projet doit être lancé en 2026. Le budget est estimé à 25 millions d'euros "pour les espaces publics, hors foncier". 

Une vue de ce que pourrait être la nouvelle Halle Bellot
Une vue de ce que pourrait être la nouvelle Halle Bellot - Ville de Cherbourg-en-Cotentin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess