Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Ruée dans les magasins avant le confinement à Caen

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu

Librairies, magasins de jouets, de bricolage, supermarchés, fleuristes... Ce jeudi, dernier jour avant le confinement, de nombreux commerces ont été pris d'assaut à Caen et dans son agglomération. Chacun a pris ses précautions.

Cette librairie dans le centre-ville de Caen a été prise d'assaut toute la journée.
Cette librairie dans le centre-ville de Caen a été prise d'assaut toute la journée. © Radio France - Léa Dubost

Vous l'avez sûrement remarqué si vous habitez à Caen ou dans son agglomération, il y avait du monde dans les boutiques et sur les routes ce jeudi. LA dernière journée pour profiter des commerces dit "non-essentiels", mais pas que, avant le reconfinement.

Plein de courses, achat de livres, de cadeaux de Noël, coupe chez le coiffeur....Chacun a pris des précautions à sa manière.

En début d'après-midi, aux abords des centres-commerciaux de l'agglomération caennaise, cela bouchonne sur le périphérique. Les parkings sont plein, il y a la queue aux caisses. Comme un avant-goût de Noël. Mais au final, qu'achètent les clients ? Nous leur avons posé la question :

Des achats précipités et très variés avant le confinement.

Même si les magasins de bricolage restent ouverts pendant le confinement, les clients sont venus acheter "de quoi s'occuper".
Même si les magasins de bricolage restent ouverts pendant le confinement, les clients sont venus acheter "de quoi s'occuper". © Radio France - Léa Dubost
Ce fleuriste du centre-ville de Caen a décidé de liquider son stock en appliquant une réduction de -50%. Résultat : le magasin ne désemplit pas.
Ce fleuriste du centre-ville de Caen a décidé de liquider son stock en appliquant une réduction de -50%. Résultat : le magasin ne désemplit pas. © Radio France - Léa Dubost
Réduction également dans ce restaurant Place Saint Sauveur. "Pour écouler le stock, on va faire de la vente à emporter".
Réduction également dans ce restaurant Place Saint Sauveur. "Pour écouler le stock, on va faire de la vente à emporter". © Radio France - Léa Dubost
Dans ce magasin de jouets, les gérantes n'ont pas arrêté de la journée. "Les clients se préparent déjà pour Noël"
Dans ce magasin de jouets, les gérantes n'ont pas arrêté de la journée. "Les clients se préparent déjà pour Noël" © Radio France - Léa Dubost

Au lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron, nombreux sont ceux qui ont couru en magasin pour acheter les cadeaux de Noël

"Dès l'ouverture, on avait du monde. Il y a une certaine urgence, que nous n'avions pas connue en mars. Les gens ont peur de ne pas pouvoir acheter de cadeaux en décembre, ils anticipent au maximum", constate Pauline Carré, co-gérante de la boutique "Le Bonhomme de Bois", rue Demolombe à Caen. 

Nombreuses sont celles qui sont venues acheter du tissu pour s'occuper pendant le confinement.
Nombreuses sont celles qui sont venues acheter du tissu pour s'occuper pendant le confinement. © Radio France - Léa Dubost
Certains ont visiblement prévu de vapoter pendant le confinement.
Certains ont visiblement prévu de vapoter pendant le confinement. © Radio France - Léa Dubost
Quelques jours avant le confinement, ce coiffeur, situé Rue Buquet à Caen, a reçu de nombreux appels. Impossible de fixer un rendez-vous pour tout le monde.
Quelques jours avant le confinement, ce coiffeur, situé Rue Buquet à Caen, a reçu de nombreux appels. Impossible de fixer un rendez-vous pour tout le monde. © Radio France - Léa Dubost

Dans les supermarchés, comme en mars dernier, les gens se ruent sur les pâtes, le riz, le papier-toilette, la farine, etc. Ces commerces restent pourtant ouverts pendant le confinement, et les gérants assurent qu'il n'y a pas de risque de pénurie.

Reportage à Rots (Calvados) ce jeudi après-midi : 

La ruée dans les supermarchés avant le confinement.

De nombreux trous dans certains rayons, comme ici, les pâtes.
De nombreux trous dans certains rayons, comme ici, les pâtes. © Radio France - Léa Dubost
Quasiment plus de farine ni de sucre dans ce supermarché.
Quasiment plus de farine ni de sucre dans ce supermarché. © Radio France - Léa Dubost
Choix de la station

À venir dansDanssecondess