Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Le long des plages du DDay, un 6 juin orphelin de sa ferveur habituelle

La crise du Covid-19 a affecté les festivités du 76e anniversaire du Débarquement de Normandie. Faute de grandes cérémonies et de visiteurs, l'ambiance a paru bien calme. Illustration en images à Arromanches, et sur des sites du DDay.

 A Arromanches, les rues étaient très clairsemées ce 6 juin, pour le 76e anniversaire du DDay.
A Arromanches, les rues étaient très clairsemées ce 6 juin, pour le 76e anniversaire du DDay. © Radio France - Esteban Pinel

La Normandie a fêté ses Libérateurs, ce samedi 6 juin, dans un contexte pour le moins particulier. Du fait de l'épidémie de Coronavirus, les cérémonies du 76e anniversaire du Débarquement de Normandie ont été réduites au strict minimum. Avec moins de visiteurs français et presque aucun étranger, l'ambiance a baissé de plusieurs crans, bien loin de la ferveur de l'année dernière

Du côté d'Arromanches, célèbre lieu du Jour-J avec son port artificiel, les rues étaient bien clairsemées.

Une promenade quasi déserte un 6 juin, une anomalie
Une promenade quasi déserte un 6 juin, une anomalie © Radio France - Esteban Pinel

Sur le temps de midi, deux restaurateurs discutent : "Moi, hier (le 5 juin) j'ai fait ma pire journée pour un mois de juin depuis que je suis installée ici. Ce matin, incroyable, j'ai vu deux Anglais !" Son confrère n'est guère mieux loti :

Normalement, le 6 juin, ici, on se bat pour avoir une place assise ! Et là, il n'y a presque personne en salle et la terrasse n'est pas pleine."

Bien que venteuse, la météo n'est pas à mettre en cause. Pas de pluie, et même un peu de ciel bleu. Idéal pour les balades. Hélas, pas grande monde pour en faire. 

Le drapeau britannique flotte sur Arromanches, bien poussé par le vent, sous un ciel clément. Au fond, un bloc du port artificiel.
Le drapeau britannique flotte sur Arromanches, bien poussé par le vent, sous un ciel clément. Au fond, un bloc du port artificiel. © Radio France - Esteban Pinel
Les vagues découvrent les vestiges du port artificiel et ses inscriptions.
Les vagues découvrent les vestiges du port artificiel et ses inscriptions. © Radio France - Esteban Pinel

Quelques badauds ont vaincu la morosité et ont fait leur possible pour redonner à la ville ses couleurs de festivités du DDay. Une poignée de véhicules d'époque ainsi que des tenues militaires ont été aperçus.

Mais en majorité, ce sont des couples et des familles qui ont arpenté la ville du Bessin.

Une famille devant le port artificiel d'Arromanches
Une famille devant le port artificiel d'Arromanches © Radio France - Esteban Pinel

Une ambiance rafraîchie (ou réchauffée, c'est selon) par le petit exploit de ces quelques baigneurs, qui ont bravé le vent et la température de l'eau pour s'offrir un bain dans un cadre magnifique :

Quelques courageux se sont risqués à un petit bain de mer.
Quelques courageux se sont risqués à un petit bain de mer. © Radio France - Esteban Pinel

Ce n'est pas le passage de quelques avions au dessus de la ville qui change l'impression tristounette de ce 6 juin 2020. Le mot de la fin revient d'ailleurs à un promeneur, au constat laconique mais criant de vérité : "il n'y a vraiment pas grand monde."

Ailleurs aussi, faible ferveur

Le cas d'Arromanches n'est pas isolé. Omaha Beach, une des plages les plus célèbres du monde, bondée l'année dernière pour le 75e anniversaire, accueillait cette année la cérémonie internationale

Une cérémonie internationale très particulière ce samedi 6 juin pour le 76e anniversaire du débarquement. Face à la plage Omaha Beach totalement vide.
Une cérémonie internationale très particulière ce samedi 6 juin pour le 76e anniversaire du débarquement. Face à la plage Omaha Beach totalement vide. © Radio France - Léa Dubost

Dans une ambiance, là encore, très feutrée :

Un vétéran américain a participé aux cérémonies au cimetière américain de Colleville-sur-Mer. Cela tranche avec les habitudes en ce fort lieu mémoriel.

La Manche n'a pas échappé à la tendance. Les commerçants de Sainte-Mère-Eglise espéraient profiter du déconfinement pour attirer des visiteurs mais le secteur n'a eu la gaieté des années précédentes.

Reste à espérer que le 77e anniversaire du Débarquement, en 2021, effacera ces tristes images, et restaurera la ferveur dont la Normandie aime s'emparer pour célébrer la Liberté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu