Société

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le recensement commence jeudi 21 janvier

Par Lola Fourmy, France Bleu Toulouse mercredi 20 janvier 2016 à 6:22

La procédure de recensement se passe aussi sur internet
La procédure de recensement se passe aussi sur internet © Radio France - Lola Fourmy

En France nous sommes 66.6 millions. L’INSEE vient de publier les chiffres de la démographie pour 2015 et relance dès ce jeudi, 21 janvier, une nouvelle campagne de recensement. On vous explique les modalités dans notre région.

Une enquête nationale de recensement, c’est 9 millions de personnes sondées, près de 8000 communes, dont 963 en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. 

A partir de ce jeudi, 21 janvier, et pour cinq semaines, des milliers d’agents recenseurs vont arpenter la région, frapper aux portes et présenter des questionnaires à remplir.

Se faire recenser sur internet, c’est possible :

Depuis l’an dernier, vous pouvez répondre au questionnaire de recensement sur internet. La procédure reste la même : le recenseur passe chez vous, il vous propose de répondre maintenant à l’enquête ou plus tard, sur internet. Si vous acceptez, il vous remet des codes, qui vous permettent de participer sur le site : www.le-recensement-et-moi.fr. Vous gagnez du temps, comptez 15 minutes, cela permet d’économiser 31 tonnes de papier et c’est plus simple à déchiffrer pour les enquêteurs. A Toulouse, l’an passé, plus de la moitié des habitants sondés ont répondu sur le net.

Qui participe ?

Chaque année, l’INSEE tire au sort 8% des habitants des villes de plus de 10.000 habitants. Tous les cinq ans, c’est aussi au tour des communes plus petites, où là, une sur cinq doit répondre à l’enquête. La particularité de 2016, comme en 2011, c’est que les personnes sans domicile fixe seront aussi recensées, pendant les deux premières semaines.

Notez que participer au recensement est obligatoire, on ne peut pas refuser. En revanche, on ne peut pas se porter volontaire.

Les données récoltées sont confidentielles, elles ne peuvent pas être vendues, ni croisées avec celles d’autres organismes comme la CAF, les impôts, ou Pôle Emploi. En cas de doute, vous pouvez même demander à l’agent recenseur de vous montrer sa carte officielle, surmontée d’un bandeau bleu, blanc, rouge.

Cartes officielles des agents recenseurs - Aucun(e)
Cartes officielles des agents recenseurs - Lola Fourmy

A quoi ça sert ?

Pour l’essentiel, les résultats permettent d’établir la population légale d’une commune. Mais ces informations servent aussi à anticiper les besoins de la population, en adéquation avec son territoire. Savoir quand on aura besoin d’une crèche ou d’un collège, à quel moment il devient utile d’ouvrir une nouvelle pharmacie, cela permet aussi de décider du nombre d’élus qui doivent siéger au conseil municipal._ _Finalement, les réponses récoltées lors des recensements permettent de faire une photographie de la population, sur un laps de temps assez long et, en conséquence, d’y adapter les aménagements du territoire. 

Grâce aux recensements, l’INSEE peut annoncer que près de 5.7 millions de personnes vivent en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, cela représente 8.7% de la population nationale. A noter des écarts très importants : si plus d’1.2 millions de personnes vivent en Haute-Garonne, la Lozère, elle, ne compte que 76 607 habitants.