Société

En Limousin aussi les CRS n'en peuvent plus

France Bleu Limousin mercredi 8 avril 2015 à 20:19

Les CRS fortement mobilisés depuis le renforcement du plan Vigipirate
Les CRS fortement mobilisés depuis le renforcement du plan Vigipirate © Maxppp

Depuis la semaine dernière plusieurs membres des compagnies républicaines de sécurité à Toulouse, Lyon et Nancy sont en arrêt maladie, fatigués par le rythme qui est le leur depuis le mois de janvier. A Limoges aussi, les 125 membres de la CRS 20 sont épuisés.

A Toulouse, Lyon et Nancy, les effectifs des trois compagnies républicaines de sécurité se sont tous mis en arrêt maladie depuis la semaine dernière. Pour ces militaires, c’est la seule façon pour eux d'exprimer leur mécontentement étant donné qu'ils n'ont pas le droit de faire grève. Ils se disent exténués alors que le plan Vigipirate renforcé est en place depuis trois mois maintenant . A Limoges aussi, les 125 membres de la CRS 20 sont plus que fatigués , car sans repos ou presque depuis janvier et les attentats de Paris.

CRS fatigue son