Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

En Mayenne, 24 jeunes volontaires du Service National Universel intègrent le dispositif de crise Covid-19

-
Par , France Bleu Mayenne

24 jeunes de 16 ans intègrent le dispositif de la Protection Civile dans les centres de dépistage Covid-19. Une initiative inédite en Mayenne. Ces ados sont des volontaires du SNU, le service national universel.

Les jeunes du SNU reçus à la Préfecture de la Mayenne
Les jeunes du SNU reçus à la Préfecture de la Mayenne © Radio France

Sur les sites dédiés au dépistage de la Covid-19, ces jeunes vont assister les bénévoles de la Protection Civile dans l'accueil et l'accompagnement du public.

Lors de la réception à la Préfecture de la Mayenne des jeunes volontaires SNU
Lors de la réception à la Préfecture de la Mayenne des jeunes volontaires SNU © Radio France

Adeline et son amie Océane, qui suivent la formation professionnelle Soins et Services à la Personne, sont donc déjà sensibilisées à ce type de mission : "c'est intéressant de découvrir autre chose et aider surtout. Moi, j'habite à L'Huisserie, commune qui a été particulièrement touchée par le virus et ça fait quelque temps que j'ai envie de donner du temps à la Protection Civile". 

Les jeunes du SNU dans les jardins de la Préfecture de la Mayenne
Les jeunes du SNU dans les jardins de la Préfecture de la Mayenne © Radio France

Ces jeunes vont passer plusieurs jours dans un centre de dépistage. Pour la Protection Civile, l'arrivée de ces volontaires est la bienvenue souligne Rémy Besson, le président de l'association de secouristes : "ça ne va diminuer nos effectifs car ces jeunes vont devoir être formés et encadrés. Mais nos bénévoles vont ainsi pouvoir souffler sur certaines missions. Et le but étant de créer en effet des vocations". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les 24 jeunes Mayennais seront répartis, en fonction des besoin, sur les 4 centres de dépistage gérés par la Protection Civile, 3 dans l'agglomération lavalloise et un à Château-Gontier-sur-Mayenne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess