Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En Mayenne, une pétition pour interdire l'installation de cirques avec animaux sauvages fait polémique

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Ce sont des habitants de Mayenne qui en sont à l'origine après le passage du cirque Zavatta le week-end dernier. Ils s'inquiètent du bien-être animal et demandent à la municipalité d'interdire l'installation de cirques sur le territoire de la commune.

Illustration : Un tigre de Moldavie lors d'une représentation du cirque Médrano
Illustration : Un tigre de Moldavie lors d'une représentation du cirque Médrano © AFP - Jean-Philippe Ksiazek. AFP

Mayenne, France

Lancée en début de semaine, la pétition pour interdire l'installation de cirques avec animaux sauvages a déjà recueilli plus de 600 signatures. Le cirque, c'est une animation d'un autre temps estime Solène Treins, elle vit à côté d'un grand espace à Mayenne où s'installent régulièrement des chapiteaux : "Je vois les conditions, j'étais déjà sensibilisée bien avant et j'avais boycotté les zoos, même pour mon petit garçon. Il y a déjà de nombreuses communes qui ont pris des arrêtés pour interdire ces cirques. Je ne vois pas pourquoi la ville de Mayenne ne ferait pas la même chose. J'avais envoyé l'an dernier un courrier au maire mais je n'ai jamais eu de réponse". 

Les habitants de Mayenne, à l'origine de la pétition, veulent rencontrer le maire

La pétition suscite de nombreux commentaires. Certains approuvent, d'autres dénoncent, c'est le cas de cet éleveur installé à Pré-en-Pail : "on n'arrête pas d'entendre que les animaux sont maltraités dans les cirques ou dans les fermes. Ils s'en prennent à des acteurs économiques du monde du spectacle et de l'élevage. Dans les cirques, c'est comme dans les fermes, quand un animal est malade, on est là. Il y a un lien très fort entre l'homme et l'animal". 

Et cet agriculteur estime que ce type d'initiative sur la protection animale rejoint les mouvements vegan et anti-spécistes. Solène Treins se défend de tout amalgame : "Moi, je mange de la viande du moment que l'animal est bien traité et tué dans les règles de l'art. C'est davantage la condition animale qui me choque"

Contacté, le responsable du cirque Zavatta, actuellement en tournée en Mayenne, assure que ses animaux sont bien traités et régulièrement contrôlés. "Le public est toujours présent, c'est la meilleure des réponses à cette pétition" conclut-il.

Choix de la station

France Bleu