Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Meurthe-et-Moselle, les Restos du Coeur espèrent de nouveaux bénévoles pour la collecte nationale

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

La collecte nationale des Restos du Coeur approche. Elle se déroulera du vendredi 5 au dimanche 7 mars. En Meurthe-et-Moselle, l'association veut trouver une centaine de bénévoles supplémentaires.

Les restos du Coeur de Meurthe-et-Moselle ont besoin d'une centaine de nouveaux bénévoles pour la collecte nationale
Les restos du Coeur de Meurthe-et-Moselle ont besoin d'une centaine de nouveaux bénévoles pour la collecte nationale © Radio France - Isabelle Baudriller

Du 5 au 7 mars prochain se tiendra la collecte nationale des Restos du Coeur. En Meurthe-et-Moselle, plus de 90 magasins sont partenaires. En 2020, la section départementale avait récolté plus de 87 tonnes de denrées alimentaires. Cette année, la collecte s'annonce encore plus importante que les années précédentes. En cause : l’explosion de la précarité due à la crise sanitaire.

Pour y faire face, l'association lance un appel aux bénévoles. "Dans le département, il faut environ 1000 bénévoles pour assurer la collecte du 5 au 7 mars. Pour l'heure, il en manque une centaine", explique Robert Larose, président de la section Meurthe-et-Moselle des Restos du Coeur. Selon lui, malgré un protocole sanitaire très strict, plusieurs bénévoles habituels n'osent pas s'exposer en raison de la crise sanitaire. 

Autre conséquence de la crise sanitaire : les étudiants risquent d'être moins présents pour donner un coup de main, eux qui sont très durement touchés par cette crise sanitaire. "Les années précédentes, ils étaient nombreux parmi les bénévoles, explique Jean-Louis Meyer, responsable du centre des Restos du Coeur de Lunéville. Mais cette année, ils seront bien moins nombreux.

Si vous souhaitez être bénévole pour la collecte nationale, vous avez jusqu'au 28 février prochain pour vous inscrire sur le site des Restos du coeur du département. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess