Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En montagne, les refuges se préparent pour la saison de ski de randonnée

mardi 26 mars 2019 à 19:23 Par Anabelle Gallotti, France Bleu Pays de Savoie

Entourés de blanc, dans les vallées sauvages, les refuges d'altitude ouvrent les uns après les autres en ce début de printemps. Mercredi, c’est le refuge de La Leisse, 2.487 mètres d’altitude, qui ouvre dans le Parc national de la Vanoise.

Il y a encore beaucoup de neige en altitude, pour une belle saison de ski de rando
Il y a encore beaucoup de neige en altitude, pour une belle saison de ski de rando © Radio France - Céline Terryn

Termignon, France

La saison de ski de printemps pour les randonneurs bat son plein. Les journées sont maintenant plus longues, les températures plus douces et les conditions de neige toujours aussi bonnes, c’est la bonne période pour les peaux de phoque ! Les refuges de la Vanoise ouvrent les uns après les autres. Mercredi, c’est le refuge de La Leisse qui ouvre, vendredi c’est celui de l’Arpond

"Une ouverture, ça se prépare au un mois à l’avance." – Céline Terryn, la gardienne

Céline Terryn est la gardienne du refuge, 20 ans d’expérience, elle se prépare à sa 9e saison au refuge de La Leisse. Cela fait un mois qu’elle fait des courses géantes : de la nourriture pour plusieurs semaines, mais aussi des courses de matériel, du bois pour le chauffage et du gaz pour la cuisine par exemple. En tout : plus de trois tonnes de matériel

Il ne faut rien oublier et préparer les packages pour les héliportages. Le jour J, mercredi, chaque minute d’hélicoptère coûte cher, il faut donc que tout soit près avant.  

Céline, la gardienne a 20 ans d'expérience dans différents refuges - Radio France
Céline, la gardienne a 20 ans d'expérience dans différents refuges © Radio France - Céline Terryn

"Un jour d’ouverture, c’est à la fois beaucoup de joie, d’impatience, d’effervescence et... de stress."

Mercredi, ils seront une dizaine de copains à aider la gardienne. Les tâches sont multiples : déneiger autour du refuge, retrouver la source, nettoyer le refuge… Celui-ci peut accueillir 32 personnes dans deux grands dortoirs. Et dès la fin de la journée, les premiers randonneurs sont attendus pour le dîner et la nuit.