Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

En Moselle, "tous sur le pont" de la vaccination en cette semaine de l'Ascension

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

La situation du Covid en Moselle s'améliore tant au niveau du nombre de contaminations qu'au niveau hospitalier, même si les autorités appellent à ne pas relâcher les efforts, et notamment à se faire vacciner. Des opérations ont lieu toute la semaine, pour éviter l'effet "jour férié" de l'Ascension.

Le centre de vaccination anti-Covid de Rémilly (Moselle)
Le centre de vaccination anti-Covid de Rémilly (Moselle) © Radio France - Julie Seniura

La situation  s'améliore encore en Moselle. Le taux d'incidence au Covid est passé sous 110 cas pour 100.000 habitants, et la pression à l'hôpital "s'infléchit" aussi - les lits de réanimation sont toujours occupés à 90%, mais seulement la moitié avec des patients positifs au coronavirus, signe que certaines opérations déprogrammées ont pu reprendre. "C'est encourageant, explique Lamia Himer, déléguée de l'ARS en Moselle. Cela faisait plusieurs mois que la situation ne s'était pas améliorée à la fois sur le plan des contaminations et sur le plan hospitalier."

Opération spéciale à l'hôpital Legouest

Le taux de vaccination est de plus de 28%, plus de 293.000 personnes ont reçu au moins une dose en Moselle. Les autorités tablent sur un rythme soutenu cette semaine, malgré le pont de l'Ascension, avec notamment une opération spéciale à l'hôpital Legouest ce weekend : 2.400 rendez-vous seront mis en ligne vendredi, samedi, et dimanche (sachant que les autres centres seront également ouverts). Le nombre de créneaux a également été augmenté en ce début de semaine, avec 2.700 doses supplémentaires au CHR de Metz-Thionville, à Hettange-Grande et à Saint-Avold jusqu'à ce mercredi. "L'idée, c'est vraiment "Tous sur le pont", explique Lamia Himer, de ne pas freiner la vaccination, avec un phénomène où les gens partent en weekend."

On le rappelle, les plus de 50 ans peuvent désormais se faire vacciner sans condition, et les plus de 18 ans s'ils trouvent un rendez-vous de la veille pour le lendemain, sur Doctolib ou encore sur Vite ma Dose. Parvine Lacombe, directrice de cabinet du préfet de la Moselle lance un "appel au civisme" et à bien penser à annuler si on décide de ne pas honorer un rendez-vous de vaccination. "Trop de gens oublient de le faire et les centres ont besoin de pouvoir redistribuer les rendez-vous laissés vacants pour ne pas perdre de dose."

Plus besoin de tests pour se rendre en Allemagne, à condition de n'y rester qu'une journée

A noter aussi, l'Allemagne classe désormais la Moselle, comme toute la France, en "zone à incidence élevée" et non plus en "zone à variant" : conséquence, à partir de jeudi, précise encore Parvine Lacombe, "il n'y aura plus besoin de test pour se rendre en Sarre si vous y restez moins de 24h". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess