Société

En Normandie, un village brade ses terrains pour se repeupler

Par Francis Gaugain, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) jeudi 23 avril 2015 à 12:17

Champ-du-Boult prés de Vire
Champ-du-Boult prés de Vire © Radio France - - Francis Gaugain -

Le village de Champ-du-Boult près de Vire dans le Calvados a décidé d'employer les grands moyens pour attirer de nouveaux habitants. La mairie va vendre ses terrains à construire un euro le mètre carré.

Un euro le mètre carré

Dans ce village du Calvados , de 388 habitants à 12 kilomètres au sud ouest de Vire, la mairie a décidé de mettre en vente quatre terrains viabilisés de prés de 1.000 m² chacun au prix imbattable de un euro le mètre carré ! C'est douze fois moins que leur valeur foncière estimée par l'administration publique (France Domaine) mais Patrick Madeleine, le maire de Champ-du-Boult , assume cette décision. Il veut repeupler sa commune.

Cinq terrains en vente

Depuis l'annonce de cette vente à prix cassé, neuf offres d'achat sont déjà parvenues à la mairie. Le conseil municipal, qui fera son choix en mai, donnera la priorité aux jeunes couples avec enfants . La commune de Champ-du-Boult espère ainsi gagner une vingtaine d'habitants grâce à la vente de ces cinq terrains.

Un village... français

Accoudé au comptoir du "bocage normand " qui fait à la fois bar, restaurant, tabac, presse et épicerie, John compte parmi les 60 britanniques installés à Champ-du-Boult. Une diaspora anglaise qui possède près d'un quart des maisons du village. Mais John espère que cette fois ce seront des Français qui s'y installeront :

"C'est une bonne idée de casser les prix, mais il faut que ce soit pour des familles pas pour des résidences secondaires ni pour de la spéculation ... C'est un village qui doit garder son caractère français car c'est pour ça que nous l'apprécions ! "

Même approbation chez Thérèse. Installée depuis 50 ans à Champ-du-Boult, elle a vu la population diminuer de moitié et l'école fermer. Elle espère donc que le mètre carré a un euro va attirer les familles.