Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En Occitanie, l’ours de plus en plus près de l’homme

-
Par , France Bleu Occitanie

En ce moment les ours font beaucoup parler d’eux dans la région. Traque d’un ourson dans le Tarn et randonneur poursuivi en Ariège. Et si le plantigrade commençait à ne plus avoir peur du tout de l’homme ?

L'ourson est passé par ce champs pour prendre la poudre d'escampette.
L'ourson est passé par ce champs pour prendre la poudre d'escampette. © Radio France - SM

Occitanie, France

C’était un voisin assez lointain, mais il va peut-être falloir à apprendre vraiment à cohabiter avec lui. Depuis le début du printemps, on entend beaucoup parler de l’ours dans notre région. Ce week-end, un enfant de 9 ans a pu filmer avec son père l'animal pendant plusieurs heures à Couflens en Ariège.   Il y a aussi évidemment l’ourson abandonné que depuis on cherche partout dans le Tarn autour de Saint-Pierre-de-Trivisy. 

Alors que le réseau ours compte au moins 40 ours dans les Pyrénées (4 dans les Pyrénées Occidental -Béarn, Navarre, Aragon- et 36 dans les Pyrénnés Centrale –Comminges, Couserans, Val d’Aran et Catalogne)  faut-il selon vous en avoir peur ? Peut-il vraiment faire peur aux touristes ? Est-ce qu'il peut poser un problème lors des randonnées.?

En tout cas certaines voix s’élève autour de cette nouvelle proximité. C’est le cas notamment de la maire de Seix, Christine Téqui. Elle a écrit la semaine dernière à Emmanuel Macron pour lui demander d'intervenir face aux dangers de l'ours pour l'homme. C'est elle qui a accueilli dans sa mairie la semaine dernière le randonneur qui avait été coursé par une ourse en vallée d'Estours. L'homme s'en est bien sorti mais il a eu la peur de sa vie.

Dans le Tarn, tous derrière l’ourson 

A Saint-Pierre-de-Trivisy personne n’a peur. Bien au contraire. Depuis deux jours et deux nuits, les agents de l'ONCFS se relaient à la recherche de l'ourson ariégeois. Une dizaine d'agents de l'office national de la chasse et de la faune sauvage qui ont placés une dizaine de pièges photo et quatre pièges appâts pour tenter de récupérer le petit animal. 

Odette et Renée se réjouissent qu’il ne s’agisse que d’un ourson. Elles n’ont pas peur. Et les habitants se transforment en spécialiste. "Il y a des points d’eau partout. Il pourra boire." En revanche, les renards et les sangliers dont peur. Même chose pour les fauchages de saison dans les champs. Pascal Cavailles le maire de la commune a passé les deux derniers jours avec les agents. Il espère vraiment qu’on va retrouver le petit animal.

Pascal Cavailles le maire de Saint-Pierre-de-Trivisy.

L’animal était hébergé chez un spécialiste qui accueille aussi dans des cages sécurisées des fauves. 

Si vous apercevez l'animal, contactez le 06 25 07 03 50 ou le 05 81 27 54 23