Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En PACA, les pharmaciens dénoncent des tentatives de fraude pour obtenir le pass sanitaire

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Azur, France Bleu

Le pass sanitaire entre en vigueur ce mercredi 9 juin pour la troisième phase du déconfinement. Il permet notamment d'accéder aux événements de plus de 1.000 personnes. En Provence-Alpes-Côte d'Azur, certains tentent de se procurer de fausses attestations auprès des pharmaciens, mécontents.

Après avoir reçu les deux doses du vaccin, une attestation de vaccination est remise au patient avec un QR code, faisant office de pass sanitaire.
Après avoir reçu les deux doses du vaccin, une attestation de vaccination est remise au patient avec un QR code, faisant office de pass sanitaire. © Radio France - Nathalie Col

Après les faux vaccins, les faux certificats de vaccination. Le pass sanitaire fonctionne depuis ce mercredi 9 juin en France. Il permet d'accéder aux rassemblements de plus de 1.000 personnes, dans les salons, festivals et stades. Il suffit de montrer son attestation de vaccination sous format papier ou le QR code sur l'application TousAntiCovid. Avoir un test négatif de moins de 48 heures fonctionne aussi. Plusieurs pays d'Europe, comme l'Italie, l'ont déjà mis en place pour les touristes entrant sur le territoire. En Paca, certains tentent de frauder en demandant une fausse attestation en pharmacie. 

Falsifier une attestation contre de l'argent

Cyril Colombani, président de l'Union syndicale des pharmaciens d'officine dans les Alpes Maritimes, est exaspéré face au nombre de demandes de ce type : "Nous avons des tentatives de fraude tous les jours. Beaucoup de gens me demandent discrètement si je peux, au moment de la vaccination, planter l'aiguille dans leur pull.

"Le plus hallucinant : quelqu'un m'a proposé 5.000 euros pour vacciner sa famille." - Cyril Colombani, président des syndicats de pharmaciens dans les Alpes Maritimes

Les pharmaciens de Paca dénoncent des tentatives de fraude au pass sanitaire - Reportage Coline Mollard

Cyril Colombani exerce à Roquebrune-Cap-Martin. "La dernière demande date de ce lundi... Un monsieur devait partir en voyage et n'avait pas le temps de venir faire un test antigénique. Il m'a proposé de me payer 500 euros pour une attestation de test négatif", raconte-t-il. 

"Evidemment, je ne le fais pas. Je ne le ferai jamais, car ce serait mettre la personne à qui on le fait et les autres en danger". - Cyril Colombani

Pour Patrick Raimond, son homologue dans les Bouches-du-Rhône, ces demandes sont "complètement inadmissibles et irresponsables. Je ne connais aucun professionnel de santé capable de faire une telle attestation." Falsifier une attestation, tout comme un certificat médical, est passible de un an d'emprisonnement et 15.000 euros d'amende.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess