Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

En Poitou-Charentes, des villes demandent des dérogations pour certains marchés

Les mesures de confinement ont été durcies avec notamment la fermeture des marchés. Mais les maires peuvent demander des dérogations à leur préfecture.

Aux Halles de Niort, des mesures de sécurité sont appliquées Aux Halles de Niort, des mesures de sécurité sont appliquées
Aux Halles de Niort, des mesures de sécurité sont appliquées - DR

Pour les courses, dans certaines villes et communes, il va falloir trouver d'autres solutions que le marché. Cela fait partie des mesures renforcées du confinement liées à l'épidémie de coronavirus. Tous les marchés couverts ou non sont concernés mais il peut y avoir des dérogations accordées par les préfectures si le maintien correspond_"à un besoin d'approvisionnement de la population"_ et si les marchés accueillent moins de 100 personnes simultanément.

Publicité
Logo France Bleu

Dans les Deux-Sèvres, le marché des Halles à Niort reste ouvert, le préfet a donné son accord. Ouverture du mardi au dimanche de 7h à 13h jusqu'au 15 avril. Avec le respect des mesures barrières. "Chaque commerçant s’assurera du respect d’une distance d’au moins un mètre entre ses clients en organisant une gestion du flux du public en conséquence. Chaque stand devra être espacé d’au moins deux mètres par rapport au stand lui faisant face et de deux mètres par rapport au stand à sa gauche et à sa droite pour les stands en extérieur", précise la préfecture dans un communiqué.

Le maire de Coulonges-sur-l'Autize précise aussi avoir l'accord des autorités. Marché également maintenu à Parthenay. Les Deux-Sèvres où une quinzaine de demandes de dérogation ont été reçues par la préfecture.

A La Rochelle, la halle intérieure du marché central ouverte ce mercredi

Pas de chiffre délivré en Charente-Maritime. A La Rochelle, le maire Jean-François Fountaine a fait une demande pour les marchés de la ville. Elle est en cours de traitement. Un arrêté a été signé pour que le marché central puisse se tenir ce mercredi 25 mars, le matin. Seule la halle intérieure du marché central sera ouverte. Il n’y aura pas de marché extérieur.

En Charente et dans la Vienne

En Charente, une petite quinzaine de demandes de dérogation ont été enregistrées. Angoulême en a demandé une pour le marché couvert des Halles. La ville de Cognac a fait savoir qu'elle ne demandait pas de dérogation.

Dans la Vienne, au moins deux demandes ont été faites pour les marchés de Couhé et Chauvigny. A Poitiers, la Ville a pris la décision de fermer le marché Notre-Dame dimanche dernier. Châtellerault ferme l’ensemble des marchés ouverts. Cette décision s’applique dès ce mercredi pour les marchés d’Ozon et de Châteauneuf. Le dernier marché de la place Dupleix avant fermeture se déroulera ce samedi. Il se tiendra uniquement à l’intérieur des halles. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu