Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Sarthe, la collecte des Restos du cœur entre crainte du coronavirus et difficultés économiques

-
Par , France Bleu Maine

Les Restos du cœur organisent ce vendredi 6 et ce samedi 7 mars leur collecte annuelle. L'association redoute une baisse des dons à cause d'une moindre fréquentation des supermarchés par crainte du coronavirus. En Sarthe, les premiers retours en début de collecte sont plutôt bons.

En Sarthe, 75 supermarchés participent à la collecte annuelle des Restos du Coeur
En Sarthe, 75 supermarchés participent à la collecte annuelle des Restos du Coeur © Radio France - Bertrand Hochet

Comme chaque année à la même époque, Martine dépose quelques produits dans le caddie des Restos du cœur, à la sortie de l'hypermarché situé dans la galerie Centre Sud, au Mans. Elle a choisi de donner du dentifrice : "Un produit dont l'association a vraiment besoin". Cette Sarthoise est une fidèle de la collecte. Et ce n'est certainement pas une éventuelle propagation du coronavirus qui l'aurait freinée : "Je vis normalement! C'est comme la grippe. Quand on l'a, on évite les voisins pendant quelques jours et ensuite ça va. En tout cas, on n'évite pas la collecte des Restos!" Ce mardi 3 mars, une responsable des Restos du cœur en Sarthe avaient dit, sur France Bleu Maine, redouter une baisse des dons du fait de l'épidémie garndissante de coronavirus. 

Les difficultés économiques bien plus que la crainte du coronavirus

Sur la table de l'association, au milieu des paquets de pâtes et des boîtes de conserves, un flacon de gel hydro-alcoolique fourni par le supermarché. Il n'est que très très peu utilisé. Dominique Fouqueray, bénévole pour la collecte des Restos du cœur depuis une dizaine d'années, essaye de faire la part des choses : "Je trouve qu'il y a moins de monde. Est-ce le problème du virus? On ne peut pas l'exclure. Mais il y a toujours les difficultés financières de chacun. La vie est dure pour tout le monde. Il y a beaucoup de petites retraites". Ce contexte économique difficile dure depuis plusieurs années et il pèse lourd, souligne également Evelyne Philippet, bénévole depuis cinq ans au sein de l'association des Restos du cœur : "Il ne faut pas paniquer avec le coronavirus. Les difficultés économiques paniquent beaucoup plus les gens, d'après moi!"

6.000 Sarthois aidés par les Restos du coeur

Chaque année, les Restos du Coeur viennent en aide à plus de 6.000 personnes en Sarthe. L'association rappelle que si vous ne vous déplacez pas dans un supermarché et que vous faites vos courses en ligne, il est possible de faire un don pour la collecte annuelle sur Internet. Plus de 600 bénévoles vous attendent à la sortie de 75 supermarchés du département ce vendredi 6 et ce samedi 7 mars 2020 pour récolter des denrées non périssables . 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu