Société

En Savoie, la gratuité du transport scolaire, c'est terminé

France Bleu Pays de Savoie mardi 4 février 2014 à 10:49

Bus des neiges Belfort

Les conseillers généraux l'ont décidé : prendre le bus pour aller au collège coûtera à partir de la rentrée prochaine entre 40 et 140 euros aux familles, chaque année. Une façon de "responsabiliser les parents", selon les défenseurs de la réforme. Mais à gauche, le projet reste contesté.

En Savoie, l'école publique reste évidemment gratuite... mais pour s'y rendre, désormais, il faudra mettre la main au portefeuille !Dès la rentrée prochaine, le bus scolaire deviendra payant pour tous les collégiens savoyards. Les élus du Conseil général ont validé lundi une participation financière des familles, qui s'échelonnera, en fonction du quotient familial, entre 40 et 140 euros par an.

Une façon de "responsabiliser les familles", selon l'élu Gaston Arthaud-Berthet

La Savoie était jusqu'ici l'un des rares départements à continuer de proposer ce système gratuit de transport scolaire. Mais selon le vice-président du Conseil général, Gaston Arthaud-Berthet, les parents inscrivaient trop souvent leurs enfants au service, sans pour autant l'utiliser, ce qui induisait des dépenses inutiles.

Le conseiller Gaston Arthaud-Berthet estime que cette participation financière doit responsabiliser les familles

Ce passage du gratuit au payant a en tout cas été aprement discuté, lors du Conseil. Dans l'opposition, les élus de gauche ont bataillé pour imposer un assouplissement de cette participation financière. Ils ont obtenu un tarif réduit de moitié pour le deuxième enfant, et la gratuité pour le 3ème.

Pour l'élue de gauche Christiane Lehmann, "les familles les moins riches seront pénalisées".

Concrètement, à partir d'un quotient familial égal à 750, les parents paieront le tarif le plus élevé, soit 140 euros. La conseillère Front de Gauche, Christiane Lehmann, estime cependant que cette petite amélioration de la réforme est insuffisante, et que la fin de la gratuité du transport scolaire pénalisera les familles les moins aisées.

L'élue Front de Gauche Christiane Lehmann a voté contre le projet.

A titre de comparaison, en Haute-Savoie, les familles doivent payer 26 à 130 euros chaque année, sauf dans les vallées d'Aulps et de Talloire ; là, le bus scolaire reste gratuit. 

Faut-il, selon vous, faire payer les transports scolaires aux seuls utilisateurs, ou les inclure au contraire dans les impôts locaux, payés par l'ensemble les contribuables ? Vos commentaires sont les bienvenus ci-dessous. Vous pouvez aussi nous donner votre point de vue sur le répondeur France Bleu, 04 79 265 333. Vos messages seront diffusés mercredi à 8h20.

Partager sur :