Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Seine-Saint-Denis, 280 000 habitants vivent sous le seuil de pauvreté

-
Par , France Bleu Paris

D'après un rapport dévoilé, ce jeudi, par l'Observatoire des inégalités, 280.000 habitants de la Seine-Saint-Denis vivent sous le seuil de pauvreté.

Des habitants de Clichy-sous-Bois patientent lors d'une distribution alimentaire, pendant le confinement, en avril 2020.
Des habitants de Clichy-sous-Bois patientent lors d'une distribution alimentaire, pendant le confinement, en avril 2020. © Maxppp - Maxppp

La Seine-Saint-Denis reste le département le plus pauvre de la métropole, selon le rapport sur la pauvreté en France, publié ce 26 novembre, par l'Observatoire des inégalités

Dans ce territoire, 17,5% de la population - soit 280.000 habitants (sur 1,6 million) - vit avec moins de 885 euros par mois. On est bien en-dessous du seuil de pauvreté fixé à 1063 euros par l'Insee. Sept communes du 93 font partie des 20 villes les plus pauvres de France, même si c'est celle de Grigny, dans l'Essonne, qui occupe la dernière place. 

Enfin d'après cette étude, la situation sociale s'était déjà détériorée en France, avant même l'arrivée du Covid-19 et ses conséquences.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess