Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En vallée d'Ossau, le retour des mulots, qui pullulent à cause d'un hiver trop doux

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Depuis plusieurs semaines, les mulots pointent à nouveau leur nez en vallée d'Ossau, notamment dans la commune d'Eaux-Bonnes. Ces petits rongeurs se plaisent à investir les jardins et les ruelles du village. Un phénomène qui s'était déjà produit il y a quelques années, la faute à un hiver trop doux.

Les mulots sont de retour en vallée d'Ossau, en particulier dans la commune d'Eaux-Bonnes.
Les mulots sont de retour en vallée d'Ossau, en particulier dans la commune d'Eaux-Bonnes. © Radio France - Lauriane Havard

En vallée d'Ossau, les mulots s'y plaisent un peu trop ! Depuis bien quinze jours, les rongeurs ont élu domicile dans quelques communes de la vallée, comme aux Eaux-Bonnes. Il ne se passe pas un jour sans que les habitants n'en voient courir à l'extérieur.

Les mulots pullulent ... 

"Encore ce matin, on en a vu courir!" raconte Mickaël, employé au service technique de la mairie des Eaux-Bonnes, qui s'emploie ce lundi à désherber la place Sainte-Eugénie. "C'est vrai qu'il y en a beaucoup, c'est une invasion comme on a pu en avoir il y a quelques années" confirme Christian Loustau, le premier adjoint à la mairie. 

C'est vrai qu'il y en a beaucoup, c'est une invasion comme on a pu en avoir il y a quelques années

Les mulots envahissent surtout les extérieurs mais certains osent franchir le pas de la porte. "Dans ma résidence, mon voisin du 2ème a été infesté ce week-end ! Il a dû en tuer au moins trois" affirme un habitant de la commune. 

... mais la cohabitation se passe bien, pour le moment

Selon la municipalité, cela se produit lorsque l'hiver est trop doux. Le premier adjoint n'est donc pas affolé par ce phénomène. "Oui, il y a des mulots, mais la plupart du temps ils sont dans les jardins, ils ne rentrent pas trop dans les maisons" tempère Christian Loustau. Pour le moment, la mairie n'a pas installé de pièges, ni envisagé de solutions plus radicales. L'élu lance même avec humour : "Je pense qu'il faut toujours avoir un chat près de soi ! Ce sont les meilleurs pour la chasse aux mulots !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess