Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Vendée, la gendarmerie sensibilise les plus âgés aux risques de vols et de cambriolages

-
Par , France Bleu Loire Océan

Des dizaines de Vendéens sont victimes de vols chaque année par de faux policiers, pompiers ou agents recenseurs qui sonnent à leur porte. Certaines associations de seniors font donc appel aux gendarmes pour apprendre à déjouer les pièges.

À Saint-Denis-La-Chevasse, des retraités de l'association "Fleurs d'Automne" ont été sensibilisés ce jeudi aux risques de vols et d'arnaques.
À Saint-Denis-La-Chevasse, des retraités de l'association "Fleurs d'Automne" ont été sensibilisés ce jeudi aux risques de vols et d'arnaques. © Radio France - Victoria Koussa

Ils ont tous autour de 80 ans, souvent veufs ou veuves, et sont des proies faciles pour des voleurs qui rivalisent d'idées. Le faux policier qui alerte sur des risques de vols et demande de lui montrer les boîtes à bijoux de la maison, le faux agent EDF qui vient relever le compteur... Beaucoup de Vendéens ont été les victimes de ces usurpateurs qui ne cherchent qu'à rentrer à l'intérieur pour piller les tiroirs. C'est pour ça que l'association de seniors "Fleurs d'automne" de Saint-Denis-La-Chevasse a demandé à un gendarme de sensibiliser ses adhérents à tous ses risques, avant son assemblée générale ce jeudi 30 janvier 2020, ce qui se fait de plus en plus dans le département. 

Vérifier l'identité de celui qui sonne à la porte

Jean-Luc Pierre, le gendarme qui multiplie ces interventions dans le département, vient donner les clés à des personnes "qui font partie d'une génération où l'on fait confiance, où l'on ouvre plus facilement la porte que les jeunes générations", explique-t-il. Le plus souvent, elles stockent les bijoux de famille, et même beaucoup d'argent en liquide, ce qui attire la malveillance. Il leur explique comment vérifier l'identité de celui qui sonne, notamment sa carte professionnelle. En cas de doute, si c'est un policier ou un gendarme, il faut appeler le 17. N'appelez pas le numéro que la personne vous tend  : un complice pourrait se trouver au bout du fil. 

Concernant les faux ouvriers qui disent venir refaire l'isolation, il ne faut pas signer un chèque à plusieurs zéros avant d'avoir la certitude que les travaux seront bel et bien faits. Si vous voulez vraiment refaire votre toiture, vérifiez qu'il est possible de tracer l'entreprise, d'obtenir ses coordonnées sur son site Internet, et préférez une boîte locale. Autre astuce : quand vous partez en vacances, vous pouvez le signaler à la gendarmerie qui patrouillera pour vérifier que tout se passe bien en votre absence. Il suffit de remplir un formulaire au poste. 

J'avoue que je fais confiance", Marie-Yvonne, 80 ans

Mais pour des personnes âgées qui vivent à la campagne, cette méfiance n'est pas naturelle. "J'ai grandi à la ferme, et nous, on laissait tout ouvert", raconte Marie-Joseph qui, malgré ses deux cambriolages, "n'a pas peur". "Je laisse même les clés sur la voiture, parce que je n'y pense pas... Certainement que je ne suis pas assez méfiante, comme disent mes enfants, mais je fais confiance aux gens". Et ça, aucun vol ne changera l'octogénaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu