Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Encore un incident à la centrale nucléaire de Chinon

vendredi 9 octobre 2015 à 16:23 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine et France Bleu

Après l'incendie en salle des machines du réacteur n°2 dimanche dernier, cette fois, c'est un problème sur le système de réfrigération de l'unité n°1 qui a conduit à une intervention, jeudi soir.

Centrale Nucléaire de Chinon
Centrale Nucléaire de Chinon © Maxppp - Patrice Deschamps

Chinon, France

Les trois premières unités de production de la centrale nucléaire de Chinon sont à l'arrêt. En cause, soit un incident, soit de la maintenance. Ce jeudi soir, à 23h30, l'unité de production n°1 a été arrêtée suite à un aléa sur le système de réfrigération du groupe turbo-alternateur situé en salle des machines ("partie non nucléaire de l'installation" précise la centrale dans un communiqué). 

Trois des quatre réacteurs à l'arrêt

"Les équipes sont mobilisées pour réaliser l'analyse de cet aléa" poursuit la centrale. "Cette opération n'a aucun impact sur la sûreté des installations et l'environnement".

C'est décidément une période difficile pour la centrale d'Avoine. "L'unité de production n°3 est en arrêt programmé pour maintenance depuis deux mois" tandis que "l'unité de production n°2 est en arrêt pour maintenance depuis dimanche dernier, depuis un incendie en salle des machines". Au final, actuellement, seule la quatrième tranche de la centrale est en fonctionnement.