Société

Énergie : bientôt des dizaines d'éoliennes en Franche-Comté

Par Justine Dincher, France Bleu Besançon dimanche 12 avril 2015 à 18:51

Eolienne (photo d'illustration).
Eolienne (photo d'illustration). © Maxppp

En Franche-Comté, au moins une quinzaine de projets éoliens ont été lancées. Dans les cinq prochaines années, plus de 75 éoliennes pourraient être installées. Pour l'instant, il n'y a qu'un seul et unique parc sur le territoire : sur les Monts du Lomont dans le Doubs, quinze machines tournent depuis 2007.

Elles poussent aussi vite que des champignons : les éoliennes. Ces derniers mois, une quinzaine de projets ont été lancés en Franche-Comté. D'ici cinq ans, environ 75 éoliennes vont être installées dans le Doubs, dans le Jura et en Haute-Saône, d'après la société Eole-Res.

Par exemple, à Champlitte, en Haute-Saône, neuf éoliennes devraient tourner en 2017 . Le permis de construire devrait être déposé avant la fin de l'année. Au sud de Vesoul, sur les communes d'Andelarre, de Baignes et de Mont-le-Vernois, dix machines devraient être posées .

Un seul et unique site éolien en Franche-Comté en 2015

Pour l'instant, il n'existe qu'un seul et unique parc éolien en Franche-Comté . Quinze  éoliennes trônent sur les Monts du Lomont dans le Doubs , depuis 2007. Chaque jour, elles permettent d'alimenter 30.000 personnes en électricité . "C'est un bilan positif ", selon Helena Linares, chef de projet au sein de la société Eole-Res. Autre avantage pour la collectivité qui a porté le projet, le tourisme . "Ça a rendu de l'attractivité à notre territoire ", d'après David VERMOT, agent de développement au sein de la Communauté de Communes du Vallon de Sancey.

Dans les deux prochaines années, onze nouvelles implantations vont permettre d'étendre le site : cinq avant la fin d'année 2015 et six avant la fin d'année 2017. Le chantier de construction a déjà commencé. Un développement intéressant pour les finances des collectivités (les communes et la communauté de communes) : les nouvelles éoliennes devraient leur rapporter une enveloppe globale de 250.000 euros par an . "Dans le contexte actuel, avec la baisse des dotations de l'Etat, c'est une vraie bouffée d'oxygène pour nous ", se réjouit David VERMOT.  

Eoliennes / ENROBE 1 Lomont

Le Doubs central, l'un des plus grands parcs éoliens français

Toujours dans le Doubs central, sur le secteur de Baume-les-Dames et Rougemont, un projet industriel géant prévoit l'installation de 29 éoliennes sur huit communes . Le déboisement de la zone est terminé, il y a en ce moment des fouilles archéologiques, les machines devraient être prêtes à l'emploi en décembre 2016.

Enfin dans la même zone, un troisième projet est sur les rails. Quatorze  mâts devraient arriver sur les communes de Rougemontot, Cendrey, La-Tour-de-Scay et Villers-Grélot . Ici, l'enquête publique est finie. 

Le Doubs central pourrait ainsi devenir l'un des plus grands parcs éoliens terrestres de France avec plus de 70 machines installées dans les années à venir.

Une région faiblement ventée

Malgré des vents faibles chez nous, les projets dans la région sont ambitieux . Il faut dire que la Franche-Comté part de loin, tout reste à faire. "Il y a des éoliennes aujourd'hui qui permettent de produire de l'électricité à des vitesses de vent plutôt moyennes. Il faut tout simplement faire le bon choix de machine ", explique Helena LINARES de la société Eole-Res.

Eoliennes / ENROBE 2 Panorama

 

Parmi les opposants aux projets d'éoliennes, Jean-Louis Babouot, le porte-parole de l'association "Le vent tourne". Lui est contre le projet d'éolien dans le secteur de Quingey. Il était l'invité du forum des auditeurs ce lundi matin.

Le forum des auditeurs du lundi 13 avril, avec Jean-Louis Babouot, de l'association "le Vent tourne"