Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Enfants atypiques" pour les couples homosexuels : le président de Seine-Maritime réagit à la polémique

Après les propos polémiques de la responsable du service adoption du département de Seine-Maritime sur l'adoption d'enfants par des couples homosexuels, le président de Seine-Maritime affirme ce lundi qu'il n'y a "aucune différence à faire entre les couples hétérosexuels et homosexuels".

Pascal Martin, président du département de Seine-Maritime condamne les propos de la responsable de l'adoption sur les couples homosexuels (illustration).
Pascal Martin, président du département de Seine-Maritime condamne les propos de la responsable de l'adoption sur les couples homosexuels (illustration). © AFP - Charly Triballeau

Seine-Maritime, France

France Bleu Normandie vous a révélé ce lundi 18 juin 2018 les propos polémiques de la responsable du service adoption au département de Seine-Maritime sur l'adoption d'enfants par des couples homosexuels. "Les couples homosexuels ne sont pas exclus mais ils ne sont pas prioritaires" a déclaré Pascale Lemare à notre micro.

Pascal Martin, le président du département condamne ces propos ce lundi après-midi. Il réagit à ces déclarations dans un message posté sur le réseau social Twitter et sur France Bleu Normandie : "Je condamne très fermement et sans aucune réserve les propos tenus qui ne reflètent en rien la position du Département et mes convictions personnelles. C'est totalement à l'opposé de ce que nous portons dans les politiques de solidarité au département qui sont celles de dire que toutes les personnes ont les mêmes droits.  Il n’y a aucune différence à faire entre les couples hétérosexuels et homosexuels."

Les propos tenus à notre micro ont suscité la polémique et fait réagir la classe politique à commencer par le Parti Socialiste de Seine-Maritime

Le gouvernement a réagi par la voix du secrétaire d'état Olivier Dussopt

L'association ADFH Association Des Familles Homoparentales envisage de porter plainte et demande la révocation de la directrice de l'adoption au département de seine-Maritime

Choix de la station

France Bleu