Société

ÉNIGME | D'étranges affiches sur le mur du cimetière de Grimouville

Par Bénédicte Courret et Jacqueline Fardel, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin mercredi 2 avril 2014 à 17:37 Mis à jour le jeudi 3 avril 2014 à 21:22

À Grimouville.
À Grimouville. © Radio France

Le petit village de Grimouville est le terrain de jeu d'un étrange colleur d'affiches. Un duo d'étudiants-journalistes publie ce vendredi un documentaire interactif sur francebleu.fr sur cette énigme. France Bleu Cotentin a également mené son enquête dans ce hameau du sud de la Manche.

Grimouville est un petit hameau du village de Regnéville-sur-Mer, à quelques kilomètres au sud de Coutances. Grimouville, ses jolies maisons, son port d'échouage et ses vieilles pierres cachent un mystère. D'énigmatiques affiches ont été collées chaque semaine sur le mur du cimetière du village dans la nuit du vendredi au samedi. Toujours les mêmes affiches : un chiffre peint en noir sur fond blanc. Les chiffres allaient en augmentant. C'est allé jusqu'à 300 se souvient une habitante. Depuis quelques temps, le "serial-colleur " s'est fait plus discret. Qui est-il ? Pourquoi colle-t-il ces affiches ? Quel sens ont ces chiffres ?

"Une note humoristique dans la vie de la commune"

Les habitants se sont amusés de ce rendez-vous hebdomadaire."Il y avait un suspens chaque semaine " raconte Maryvonne Mazure, élue de la commune, en jetant un œil par la fenêtre. La mairie est en face du mur du cimetière où les affiches étaient collées. Dans le café-tabac L'Escale, plusieurs Regnévillais se sont mis à l'abri de la pluie. Pour Daniel et ses copains, pas question de révéler l'identité de ce colleur d'affiches. Officiellement ils ne savent pas qui c'est. Il semble que la série d'affiches se soit interrompue peu de temps après le tournage du documentaire de Charles-Henri Groult et Romain Jeanticou (voir plus bas).

> INTERACTIF | Cliquez sur "Start Prezi" puis sur les flèches pour naviguer ou voir l'animation en plein écran.

Le documentaire des étudiants-journalistes

Le mystère de Grimouville est un documentaire interactif publié ce vendredi sur francebleu.fr. Il est réalisé par Charles-Henri Groult et Romain Jeanticou. Sans eux, peut-être que Grimouville et ses étonnantes affiches seraient restés au rang des anecdotes connues localement et sur lesquelles on ne s’interroge plus. Mais les deux étudiants en journalisme ont mené leur enquête dans le village. Après avoir interrogé les uns et les autres, ils ont décidé de passer la nuit face au cimetière. Grâce à leur documentaire, chacun peut se faire une idée de l'identité du colleur d'affiches.

Numéro 104

Souvent, ces affiches étaient repérées et arrachées par des collectionneurs (l'histoire de ce mystère a été largement relayée dans la presse locale). L'une d'elles a cependant été photographiée par une voiture équipée de caméras telle que Google en affrète pour arpenter la planète. Les images saisies permettent de naviguer virtuellement de villes et de villages. Et dans le cas de celle qui nous intéresse, on voit très distinctement l'affiche numéro 104 sur le mur du cimetière.

Un gang de serial-colleurs ?

Dans la Manche, les légendes sont nombreuses et ces étranges affiches pourraient bien être l'œuvre d'un nostalgique des goubelins et autres lutins qui peuplaient la lande autrefois. Les affiches ne sont pas le seul signe de fantaisie dans ce village. Plusieurs maisons font des clins d'œil aux passants avec des nains de jardin taquins ou une sculpture rêveuse à son balcon.

De nouvelles affiches sont apparues, ici sur le mur de la salle des mariages de Regnéville-sur-Mer.  - Radio France
De nouvelles affiches sont apparues, ici sur le mur de la salle des mariages de Regnéville-sur-Mer. © Radio France

Lors de notre enquête, nous avons découvert un autre type d'affiche. Un simple disque blanc. Placardé sur un mur de la salle des mariages de Regnéville (notre photo). Il paraît qu'on en aurait également trouvé dans les villages voisins, à Coutainville et Montmartin-sur-Mer. "Serait-ce un gang de serial-colleurs ? " Les habitants de Grimouville rigolent déjà.

Reportage à Grimouville

Partager sur :