Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Chartreuse prise d'assaut : le maire d'Entremont obligé de fermer des routes d'accès aux randonnées

Face à l'énorme affluence de promeneurs qui sont venus en Chartreuse ce jeudi, le maire d'Entremont-le-Vieux en Savoie a été contraint de fermer la route de la Plagne ce jeudi matin, en direction des départs de randonnées. L'accès au cirque de Saint-Même a également été bloqué.

Les chemins de randonnée (ici avant la grande foule) ont été pris d'assaut
Les chemins de randonnée (ici avant la grande foule) ont été pris d'assaut © Radio France - Nelly Assénat

On s'attendait à voir beaucoup de monde sur les chemins de randonnée ce jeudi de l'ascension. Beau temps + effet déconfinement, les promeneurs sont venus en masse en Chartreuse. A tel point que face à l'énorme affluence de véhicules, le maire d'Entremont-le-Vieux en Savoie a été contraint ce jeudi matin vers 10h de fermer l’accès à la route qui monte au village et au cirque de la Plagne avec tous les départs de randonnées, notamment vers le col de l’Alpette et l’itinéraire classique du Granier. 

"On a refoulé plus de 200 voitures" - Jean-Paul Claret, maire d'Entremont-le-Vieux

"A 11 heures, on a refoulé plus de 200 voitures", explique Jean-Paul Claret. "Et il y avait déjà 500 voitures garées sur le parking et au bord de la route ! Si on laissait monter encore, on risquait l’embouteillage monstre." Dans les voitures, des Savoyards, des Isérois et des Lyonnais, respectant tous les 100 km de distance imposés par les mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus, mais qui ont semble t-il, été très nombreux à avoir la même destination.

Côté Chapareillan, toujours en Savoie, même affluence pour monter au col de l’Alpe au départ du parking de Pré Orcel. A 10 heures, cela devenait très difficile de circuler et stationner sur la piste forestière. Un peu plus tard dans la matinée, c'est l'accès au très réputé Cirque de Saint-Même, sur la commune de Saint-Pierre-d’Entremont, qui a été bloqué. La route du cirque, dans la réserve naturelle des Hauts de Chartreuse, a été fermée aussi peu avant 11 heures. En Chartreuse, on n’avait rarement vu autant de monde sur les routes et sur les sentiers de randonnées, même au cœur de l’été.

Grosse affluence aussi dans les massifs de l'Épine et des Bauges

Les massifs de l’Épine et des Bauges ont vu défiler aussi des milliers de voitures, motos, vélos depuis très tôt ce jeudi matin. La contrainte des 100 kilomètres pour s’évader a fait s’agglomérer dans les mêmes secteurs les habitants des zones urbaines de proximité, de Chambéry et Aix-les-Bains, de Grenoble, mais aussi de Lyon. Tous en quête de nature après près de deux mois de confinement.

Les gendarmes de la compagnie de Chambéry et de l’escadron départemental de sécurité routière (EDSR) ont régulé et verbalisé quelques excès de vitesse. Le plus notable : un motard qui roulait à 147 km/h au lieu de 80 aux Déserts en direction de La Féclaz dans les Bauges, a eu son permis retiré.

L’espace routier est surchargé. « Il faut respecter le partage de la route entre véhicule, moto, cyclo et ne pas s’impatienter", souligne de chef de l’EDSR de la Savoie Jean Chevassu. "Pour que ce week-end de l’Ascension reste agréable pour tous, respectez les vitesses. Vous êtes là pour vous détendre, vous n’êtes pas à dix minutes, profitez du paysage et _roulez cool._"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu