Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Enquête Insee : quelle entrée dans la vie adulte pour les jeunes de Bourgogne-Franche-Comté ?

L’enquête « Entrée dans la vie adulte » s’intéresse aux parcours des jeunes, de leur formation à leur insertion dans le monde professionnel. Un panel de 35.000 élèves ont été tirés au sort. 860 jeunes de Bourgogne-Franche-Comté seront interrogés sur leur situation professionnelle et familiale.

L'INSEE de Bourgogne-Franche-Comté enquête sur l'entrée des jeunes de la région dans la vie active
L'INSEE de Bourgogne-Franche-Comté enquête sur l'entrée des jeunes de la région dans la vie active © Radio France - Jérôme Jadot

Jusqu'au 7 juillet 2021, l’Insee interroge les jeunes sur leur insertion dans le monde professionnel avec l’enquête « Entrée dans la vie adulte ». A partir du 3 mai, un enquêteur recontactera par téléphone les personnes n’ayant pas encore répondu. Ils seraient environ 860 en Bourgogne-Franche-Comté.

Une enquête d’intérêt public menée de 2007 à 2023 

L’enquête « Entrée dans la vie adulte » (EVA) s’intéresse aux trajectoires d’un échantillon d’élèves depuis leur entrée en classe de sixième en 2007, et les suivra jusqu’en 2023. Ils sont aujourd’hui en grande majorité âgés de 24 ans. Jusqu'au 7 juillet 2021, l’Insee interroge celles et ceux qui ont terminé leur formation initiale dans le but de connaître leur situation actuelle.

Un appel à contribution d’un public difficile à mobiliser 

La participation de chacun est essentielle afin de garantir la qualité des résultats et d’offrir une vision de la diversité des situations des jeunes dans notre pays. En effet, la réponse d’une personne représente celle de 22 jeunes. Ces données, une fois collectées et analysées, permettront à l’Insee d’éclairer les mesures de politiques publiques relatives aux problématiques actuelles rencontrées par cette génération (arrêt des études, difficultés en matière d’insertion professionnelle et d’accès à l’autonomie, relation entre diplôme et emploi).

Comment ça marche ? 

Les jeunes du panel ont été avertis dès le 1er mars par courrier postal ainsi que par mail du démarrage de l’enquête. Le questionnement dure environ 10 minutes via Internet. Les informations portent sur leur situation actuelle : formation et diplômes, situation vis-à-vis du travail (emploi, chômage, inactivité), conditions de logement, situation familiale. Leurs réponses sont strictement confidentielles. Elles servent uniquement à établir des statistiques. Si au 3 mai ils n’ont pas encore répondu, ils seront recontactés par un enquêteur et l’enquête pourra se faire par téléphone ou par Internet au choix.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess