Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : entre Olivier Guégan et le GF38 c'est fini

mardi 5 juin 2018 à 11:18 Par Adeline Divoux et Nicolas Crozel, France Bleu Isère et France Bleu

La rumeur courait depuis le week-end, Olivier Guégan ne sera plus entraîneur du GF38 la saison prochaine. Malgré ses deux montées successives avec l'équipe grenobloise, le coach et la direction du club ne se sont pas mis d'accord pour poursuivre ensemble l'aventure en Ligue 2.

Olivier Guégan a réussi à faire monter le GF38 pour deux années consécutives.
Olivier Guégan a réussi à faire monter le GF38 pour deux années consécutives. - Maxppp

Grenoble, France

Que se passe-t-il au Grenoble Foot 38 ? Depuis samedi, la rumeur courait concernant Olivier Guégan : l'entraîneur va bien quitter le club grenoblois pour la saison prochaine. Les deux parties n'ont pas encore officiellement communiqué, mais les jeux sont faits. "Je pense que le point de non retour a été atteint depuis déjà quelques jours entre les deux partis", affirme Frédéric Sougey, journaliste pour les sites Métro-sport et Grenoblefoot.info. Quelle est la raison de ce divorce entre le coach et le club ? 

Un divorce attendu

Comme souvent dans ce type de divorce, elles sont multiples. Il y aurait bien une partie "contractuelle" (durée du contrat, présence d'un adjoint) mais aussi des divergences sur la stratégie sportive (recrutement et vente de joueurs) et puis des tensions personnelles lancinantes au sein de la direction du club selon le journaliste, invité du coup de fil de l'actu sur France Bleu Isère ce mardi matin. "Les relations personnelles entre Olivier Guégan et Max Marty, le manager du club, sont difficiles depuis plusieurs mois", précise-t-il. 

"Un secret de polichinelle" pour Frédéric Sougey, puisque si le grand public n'en avait pas forcément connaissance, les fans eux étaient au courant. "Ce sont deux fortes personnalités, mais qui ont finalement réussi à cohabiter jusqu'à atteindre l'objectif de monter en Ligue 2", précise le journaliste. Il ajoute : "Nous pouvions aussi nous attendre à ce que les deux continuent de mettre de l'eau dans leur vin pour continuer leur relation, mais apparemment cela s'est aggravé ces dernières semaines."

"Je pense que le point de non retour a été atteint depuis déjà quelques jours entre les deux partis" —  Frédéric Sougey, journaliste pour les sites Métro-sport et Grenoblefoot.info

Frédéric Sougey, invité du coup de fil de l'actu sur France Bleu Isère

Cette décision d'évincer Olivier Guégan, après sa double montée, risque de déstabiliser les joueurs du GF38 selon Frédéric Sougey : "C'est une équipe qui est beaucoup dans l'affect. Un vrai groupe s'est créé, le vestiaire est très proche de son entraîneur, donc forcément cela va avoir un impact." Il souhaite d'ailleurs bon courage au successeur de Guégan. "Les premiers résultats de la saison seront très attendus et très suivis", lance le journaliste. 

Qui pour prendre la suite ?

Alors justement qui sont les noms qui circulent pour prendre la tête de l'équipe professionnelle de Grenoble  ? Jean-Louis Garcia qui vient de quitter Troyes, Pascal Dupraz, le Haut-Savoyard qui était sans club depuis son départ de Toulouse l'hiver dernier ? Frédéric Sougey se livre, lui aussi, au petit jeu des pronostics : "Philippe Hinschberger, Frédéric Hantz, Daniel Sanchez ou encore Hervé Della Maggiore qui vient de se séparer de Bourg-Péronnas, l'adversaire malheureux des Grenoblois lors des barrages d’accession-relégation Ligue 2 / National. Comme à chaque fois à cette même période, il y a toujours plusieurs noms dans la short list." Frédéric Sougey conclut :  "C'est toujours difficile de démêler le vrai du faux."